Baie vitrée aluminium : comment bien choisir ?

Depuis la réglementation thermique de 2012, il est indiqué que toutes les maisons doivent disposer de 1/6 de surface vitrée, tout au moins. Ainsi, que ce soit en ce qui concerne la dimension ou encore le sens d’ouverture, plusieurs facteurs entrent en jeux lors du choix d’une baie vitrée. Découvrez donc dans cet article comment bien choisir une baie vitrée aluminium.

Le choix du matériau : l’aluminium

L’aluminium domine aujourd’hui le marché de la baie vitrée. C’est un matériau qui a assez le vent en poupe du fait de sa rigidité. En même temps, il est assez facile d’entretien et vraiment esthétique. Toutefois, cette matière n’a pas vraiment la côte sur le plan de l’isolation. C’est d’ailleurs pour cela qu’un fabricant de baie vitrée aluminium
, ne vous conseillera ce matériau qu’avec rupture du pont thermique.

A lire aussi : Entreprise : stop au gâchis d'énergie, isolez !

Le choix du vitrage

Les baies vitrées peuvent être équipées de différents types de vitrages. Il y a par exemple le double vitrage, qui est très intéressant pour ce qui est de l’isolation thermique. Le principe est simple. Il consiste en effet à enfermer une lame de gaz inerte à l’instar de l’argon, entre deux parois de verre qui sont plus ou moins épaisses. Il faut le rappeler, la performance des doubles vitrages est indiquée par un coefficient lig.

Il y a également, les vitrages peu émissifs. En effet, sur une vitre classique les 2/3 des déperditions thermiques sont causés par le rayonnement. C’est d’ailleurs à cet effet que les fabricants proposent des modèles à isolation thermique renforcés. Ce sont des modèles qui possèdent une couche d’oxyde métallique peu émissive qui est collée au verre et qui retient les calories solaires à l’intérieur de la maison. Cela permet de faire des économies de chauffage assez importantes.

A lire aussi : Installer un ascenseur dans son immeuble, combien ça coûte ?

Enfin, il y a le triple vitrage qui se compose de trois parois qui sont vitrées, entre lesquelles on glisse deux lames d’air. Ces bais permettent donc de réaliser des économies substantielles d’énergie. En revanches, ces types de baies sont lourdes et nécessitent des menuiseries assez particulières.

Pensez au confort d’été

La multiplication des baies vitrées ne doit pas transformer votre maison en étuve. En effet, durant l’été surtout on estime que la température d’inconfort se situe entre 23 et 26 degrés Celsius. Pour éviter donc qu’on atteigne ce niveau de température, la RT 2012 impose des coefficients à ne pas dépasser. Ainsi, il y a le coefficient de transmission solaire Sw, qui définit la proportion du rayonnement solaire qui est transmis à travers la fenêtre. Il y a également le facteur de transmission Tlw. Ce facteur traduit la capacité de la fenêtre à transmettre la lumière à travers la baie vitrée.

L’ouverture des baies vitrées, un facteur de choix essentiel

Pour être conformes à la RT 2012, les baies vitrées doivent s’ouvrir sur au moins 30 % de leurs surfaces. De ce fait, trois types d’ouvertures existent sur le marché. Il y a les baies coulissantes, qui se déplacent de façon latérale sur des rails qui sont fixés au sol et au plafond. Il y a ensuite les baies coulissantes à galandage, dont le principe consiste à faire glisser les vantaux ouverts dans les murs. Enfin, il y a les baies ouvrantes, qui peuvent être simples ou doubles et qui s’ouvrent comme une porte.

Installer des baies coulissantes : quels avantages ?

De nombreuses personnes installent de plus en plus des baies coulissantes dans leurs maisons ? Cela n’est pas un choix anodin, car installer des baies coulissantes chez soi offre de nombreux avantages auxquels vous n’avez certainement pas souvent pensé. Quels sont alors ces avantages ? On en parle dans cet article.

La lumière et la vue

Si vous ne le saviez pas, sachez que le premier avantage de procéder à l’installation d’une baie coulissante chez soi, c’est la perspective. Étant vitrées du plafond au sol, les baies vitrées proposent une vue totalement dégagée sur l’autre côté.

De même, l’autre avantage de faire usage des baies coulissantes, c’est certainement la lumière. L’une des ouvertures qui apportent beaucoup de lumière dans une maison de sorte à obtenir un intérieur chaleureux et lumineux, c’est bien la baie. Cela s’observe à tous moments de l’année. On parvient à faire d’ailleurs des économies d’énergie substantielles en optant pour l’installation de ces baies coulissantes.

Par ailleurs, une baie vitrée, c’est également la chance de profiter d’un excellent apport calorique lors des rayonnements solaires, surtout pendant l’automne, le printemps et l’hiver. Si votre baie vitrée est bien exposée, vous pourrez gagner quelques degrés de rayons du soleil. C’est donc le moment d’installer vos baies coulissantes à galandage.

Un accès rapide et un gain de place opportun

Du moment où les baies sont coulissantes, c’est d’un accès rapide que l’on profite sur l’extérieur à tous moments. Contrairement aux portes qui claquent, on peut laisser les baies vitrées ouvertes, quel que soit le temps qu’il fait, ce qui permet la circulation des personnes et de l’air.

Aussi, les baies font gagner de la place intérieure du fait de leur caractère coulissant. En d’autres termes, vous n’êtes pas obligée de réserver un dégagement moyen d’un mètre ou d’un mètre et demi pour l’ouverture de porte.