Les SCPIs enregistrent en 2019 un record de collecte

Pour vos placements immobiliers, les sociétés Civiles de Placement immobilier (SCPI) représentent une alternative intéressante, car favorisant la diversification de portefeuille et une rentabilité assez convaincante. Avec des chiffres déjà assez impressionnants en 2017, le niveau de collectes enregistrées par les SCPI a atteint un nouveau record en 2019. C’est la preuve que ces sociétés offrent de nombreux atouts aux investisseurs.

Qu’est-ce qu’une SCPI

Si les SCPI ont battu un record extraordinaire en 2019, c’est bien grâce à leur notoriété et les nombreux avantages qu’elles offrent aux épargnants. Il est néanmoins important de bien connaitre cette société avant d’envisager quoi que ce soit. De ce fait, il s’agit par définition de la société civile de placement immobilier. Il s’agit d’un organisme réservé au placement collectif qui a vu le jour en France en 1964, placé sous tutelle de l’Autorité des Marchés Financiers. En bref, le rôle de la SCPI consiste à collecter des fonds chez des particuliers, les placer dans un secteur d’investissement notamment l’immobilier, gérer les biens acquis et distribuer les revenus aux associés selon les parts investies. Les SCPI investissent généralement dans l’immobilier d’entreprise notamment les bureaux, les commerces, etc., et elles sont gérées par la Société de Gestion, laquelle est approuvée par l’AMF.

A lire en complément : Pourquoi confier son projet à un agent immobilier ?

SCPI 2019 : les records de collecte

Après les records de 2017, les SCPI ont connu un coup de mou au cours de l’année 2019. Il s’agit d’une baisse de taux de collecte, causée par la baisse des marchés financiers, laquelle avait engendré le recours à d’autres méthodes d’investissement dans le rang des investissements. Mais la majorité est revenue en 2019 avec un investissement en SCPI. De ce fait, les rendements prévus pour 2019 ont atteint des chiffres historiques en ce qui concerne les collectes. En effet, selon les données publiées par l’ASPIM et L’IEIF, les SCPI ont enregistré dès le premier trimestre 2019 2,1 milliards d’euros de collectes. C’est moins que les chiffres du premier trimestre de 2017 (2.4 Md euros), mais bien plus important que ceux de 2018. Mieux encore, ces records vont connaitre un bond dès le second trimestre avec 2188 M d’euros de collecte en ce qui concerne l’immobilier d’entreprise et les SCPI résidentielles non fiscales. Au niveau semestriel, on chiffre le record de collecte à 4, 3 milliards d’euros dépassant les 12% du premier trimestre de l’année 2017. En considérant les évaluations de France SPCI, les collectes devraient atteindre des sommes encore plus impressionnantes d’ici la fin de l’année. Tout laisse à croire que les 6, 3 milliards (score 3 trimestres cumulé) de 2017 sont très menacés. D’où l’intérêt d’un investissement en SCPI.

Pourquoi investir en SCPI ?

La baisse des marchés financiers de 2018 ayant occasionné un faible taux de collecte des SCPI est bien classée dans le passé. Si de nombreux épargnants ont fait leur retour vers la Société Civile de Placement immobilier, c’est bien parce qu’ils ont vécu une expérience désobligeante auprès des autres organismes. En clair, la SCPI offre des taux bas, des placements très volatiles, une rentabilité inhérente de l’immobilier collectif et ceci, de manière régulière. Il est évident que ces atouts sont très favorables à l’économie.

A lire en complément : La gestion locative à Toulouse

Comment souscrire SCPI ?

Il n’est plus un secret pour personne que les SCPI occupent aujourd’hui une place importante dans le placement immobilier en France. Les éléments qui constituent ce type d’investissement sont très attractifs. Pour y participer, il faut passer par une institution bancaire ou par des cabinets de gestion de propriété. Aussi, vous avez la possibilité de le faire en ligne en remplissant le formulaire de préinscription sur le site SCPI réservé à cette fin. Vous pouvez par ailleurs le faire par courrier électronique ou par appel téléphonique.

Show Buttons
Hide Buttons