C’est quoi le crowdfunding immobilier ?

Le secteur de l’immobilier présente une pléthore de possibilités pour rentabiliser son investissement. Le crowdfunding immobilier fait partie du financement Participatif. Bien qu’étant encore récent, cette option d’investissement ne cesse de séduire de nombreux investisseurs d’autant plus que ce secteur compte désormais près de 370 millions d’euros qui ont été investis. Si vous souhaitez vous informer davantage sur ce sujet, cet article est fait pour vous.

Zoom sur le crowdfunding immobilier

Vous cherchez certainement un bon placement, cette technique fait partie des plus utilisés actuellement par les investisseurs. Voici tout de ce que vous devez savoir sur le crowdfunding.

A voir aussi : Quel patrimoine à 40 ans ?

Comment se déroule le crowdfunding immobilier ?

Le crowdfunding immobilier est connu sous le nom de financement participatif ou par la foule. Il sert à faire appel au grand public lorsque vous cherchez un investisseur pour un projet de construction ou de rénovation. Dans la plupart des cas, il concerne le financement des travaux dans les logements d’habitation. Il est disponible à travers des plateformes spécifiques. Ceux qui sont intéressés pourront opter pour le projet de leur choix et effectuer directement une inscription en ligne. Investir dans le crowdfunding immobilier est donc une meilleure alternative si vous adhérez dans une plateforme agrée.

Quel est le rendement approprié à un investissement participatif immobilier ?

Ce point représente un avantage pour les plateformes immobilières. Elles apportent des rendements élevés qui sont estimés entre 9% et 10% par an hormis les frais de gestion. Le crowdfunding immobilier est plus intéressant en termes de rentabilité par rapport à celle des livrets d’épargne ou des fonds euros.  Leurs taux sont aussi supérieurs, ils varient entre 5 et 8%.

A découvrir également : Pourquoi louer sa résidence principale ?

crowdfunding

Comment rentabiliser son investissement grâce à cette méthode ?

Ce genre de plateforme administrée par des sociétés spécialisées met en contact les promoteurs et les investisseurs. Avant toute chose, elle effectue un audit pour contrôler la ténacité du projet.

Les critères de choix de l’intermédiaire

Pour trouver la plateforme idéale, il est important d’évaluer ces quelques points :

  • L’historique : tous les ans, de nouvelles plateformes sont créées et d’autres sont fermées. Ainsi, optez pour celle qui a duré depuis plus de 5 ans ;
  • La certification : veillez à ce que la plateforme ait le statut de conseiller en investissement participatif ou CIP délivré par l’AMF ;
  • Les performances : les projets sont tenus d’offrir des rendements entre 8 et 10%, car c’est la norme du marché ;
  • Le niveau de risque : les plateformes les plus sérieuses ne présentent aucune lacune. Mais il y a quand même un risque. Donc, assurez-vous que le taux de défaut ne soit pas supérieur à 0,5% ;
  • La relation client : il faut qu’elle possède un service client réactif et compétent afin de pouvoir répondre aux questions des investisseurs.

La comparaison des plateformes de crowdfunding immobilier

Il y a une méthode qui permet de classer les différentes plateformes qui opèrent actuellement. Cela est fait à partir de ces critères, il faut qu’elles :

  • Aient vu le jour depuis au moins 5 ans ;
  • Ont investis dans plus de 50 projets à compter de sa création ;
  • Partagent d’une façon transparente et régulière des statistiques

Show Buttons
Hide Buttons