Quel salaire peut gagner un conseiller immobilier indépendant ?

Un conseiller immobilier gère une transaction immobilière, qu’il s’agisse d’une vente ou d’une location, et agit comme intermédiaire entre le propriétaire et l’acheteur. Si un tel métier peut sembler très rentable sans être véritablement complexe, la réalité est souvent différente de nos attentes.

Tout d’abord, sachez que l’image d’un conseiller immobilier au volant d’une belle voiture, exhibant un magnifique manoir et touchant un bon salaire n’est rien de plus qu’un cliché. La vie quotidienne et les salaires de cette profession varient considérablement, surtout si ces conseillers sont indépendants.

A lire en complément : Où réaliser un investissement immobilier dans le 92 ?

Quel est le rôle d’un conseiller immobilier indépendant ?

Experts dans leur domaine, les conseillers immobiliers indépendants accomplissent les mêmes tâches que les mandataires immobiliers. Ceux-ci sont chargés des transactions immobilières, de la vente ou de la location de divers biens immobiliers, tels que les maisons, les appartements et locaux commerciaux, confiés par les propriétaires.

Ce poste requiert polyvalence, organisation et connaissance à jour des procédures administratives et fiscales du secteur immobilier. Il doit également être persuasif et savoir argumenter lors des négociations et de la signature du contrat définitif. Les compétences en gestion sont par ailleurs un atout précieux. 

A lire en complément : Se constituer un patrimoine foncier grâce à la réserve foncière ou Land Banking

Les conseillers immobiliers indépendants maintiennent un contact direct avec les clients potentiels, leur permettant de constituer plus rapidement des portefeuilles de mandats plus importants. Le statut de conseiller immobilier indépendant convient particulièrement à ceux qui font preuve d’indépendance, apprécient plus de liberté, recherchent des défis et savent gérer le stress

Conseiller immobilier indépendant salaire : à combien s’élève-t-il en moyenne ?

Les honoraires des conseillers immobiliers indépendants sont régis par la loi Hoguet qui distingue la vente et la location de biens immobiliers. Dans les transactions de vente, les conseillers immobiliers indépendants ne sont payés qu’à la conclusion de la transaction. Sa commission s’élève en général à approximativement 5 % du prix de vente.

Les conseillers immobiliers indépendants ne sont pas payés directement une agence, même s’ils travaillent pour elle. Ils reçoivent plutôt une partie de la commission de l’agence sur les ventes. En règle générale, cela représente 45 % à 55 % de la commission. 

Tous les réseaux d’indépendants utilisent le même système, mais les rémunérations ne sont pas les mêmes partout. En revanche, ils sont souvent de 65 % des honoraires d’agence hors taxes. Tout dépend du réseau que les conseillers peuvent construire. 

Il est difficile de déterminer un revenu annuel moyen, cependant, on peut estimer un revenu mensuel pour un débutant entre 1 600 € et 2 900 €. Au fil des années et en acquérant plus d’expérience, il peut obtenir jusqu’à 5 100 € par mois. Les conseillers immobiliers indépendants doivent déduire diverses cotisations sociales de leur salaire brut.

Au début de votre carrière en tant que conseiller immobilier indépendant, cela peut prendre approximativement sept mois pour signer votre première procuration et recevoir votre première commission. Vous pouvez vous attendre à un revenu ne dépassant pas les 35 000 € à la première année d’emploi : cela est naturel lorsqu’on entame sa carrière, et il est possible de gagner plus.

conseiller immobilier indépendant salaire