Le sciage : une des techniques essentielles pour travailler le bois

La menuiserie est le travail qui consiste à travailler le bois ou l’un de ses dérivés. L’objectif de la menuiserie est de modifier la forme physique du bois en le coupant, en le façonnant et en en faisant des objets utiles, tels que des portes, des fenêtres, des chaises, des tables, des meubles et autres.

En outre, l’atelier du menuisier et le travail qu’il effectue sont également connus sous le nom de menuiserie. Dans cet article, nous allons vous parler du sciage, une des techniques indispensables à maîtriser quand on est menuisier.

Lire également : Comment isoler une maison ossature bois ?

Le sciage

Cette technique de travail du bois que nous allons voir dans l’article d’aujourd’hui peut être réalisées à la maison de manière rapide et efficace avec quelques outils de base que nous avons tous habituellement à la maison. Vous pouvez aussi les acheter dans n’importe quelle quincaillerie à un bon prix.

Si vous pensez ne pas avoir les connaissances requises pour effectuer le sciage, il est fortement recommandé de faire appel à des professionnels comme un artisan menuisier à Nantes afin d’éviter toute sorte d’accident et de garantir de meilleurs résultats. Ces derniers peuvent aussi vous enseigner sur la bonne manière de réaliser un sciage.

A lire aussi : Comment créer, imaginer et faire un plan pour sa maison ?

Comment scier du bois ?

L’une des techniques que vous utiliserez le plus pour tout travail que vous voulez faire avec du bois est le sciage. Que ce soit avec des outils manuels ou électriques, nous vous expliquerons une série de techniques nécessaires pour réaliser des coupes parfaites et avec la sécurité de ne pas se blesser dans la tentative.

Pour effectuer une coupe à la scie à main dans le bois massif comme dans l’aggloméré, il faut savoir quel type de coupe on veut faire, à travers ou à l’arraché.

Dans le cas d’une coupe traversante, vous devez d’abord marquer la coupe pour pouvoir introduire les dents de la scie et placer la lame de la scie à 45º sur la planche que vous coupez. Ainsi la coupe sera plus rapide et plus facile. Au moment de la finition, pour éviter d’éclater le bois à la fin de la coupe, vous devez placer la scie parallèlement au bois et couper plus doucement et plus lentement. Ce qui permet d’obtenir une coupe nette.

En revanche, si la coupe est une coupe en long, il sera beaucoup plus facile d’exécuter le sciage. En effet, vous suivrez le fil du bois. Ce qui facilitera la coupe. En suivant les mêmes étapes que pour la coupe transversale, pour la coupe longitudinale, vous devrez placer la scie dans une position de 60º par rapport au bois et non de 45º comme précédemment. La sortie de la scie doit se faire de la même manière que celle expliquée ci-dessus pour éviter de faire éclater le bois.

Vous pouvez également réaliser les coupes avec une machine électrique, comme une celling machine par exemple. N’oubliez jamais que pour ce type de travail, il est conseillé d’utiliser des lunettes de protection pour éviter tout accident inutile. Vous pouvez faire la coupe avec ce type de machines de deux manières différentes, à main levée ou avec des guides. Avec la main levée vous devez faire confiance à votre technique et à votre impulsion. Avec les guides c’est seulement une question d’habileté et de mesures pour faire une coupe parfaite.

Cette même coupe peut également être réalisée avec des scies circulaires à table. Cependant, celles-ci sont plus courantes dans les usines professionnelles de menuiserie et de travail du bois. A la maison vous n’avez généralement pas cette machine, sauf si vous avez un espace dédié à la menuiserie et que vous avez de la chance.