Les SCPI : comment optimiser son rendement ?

Avec un taux moyen de rentabilité estimé autour de 4,26 % en 2022, les sociétés civiles de placement immobilier se hissent à la tête des investissements sûrs. En 2023, investir et optimiser son rendement SCPI est un moyen efficace de s’assurer une bonne santé financière. Découvrez ici comment parvenir à votre résultat.

Optimiser son rendement SCPI : optez pour une enveloppe fiscale intéressante

La fiscalité en SCPI détermine la part réelle de bénéfices qui vous revient tout au long de votre contrat. Cette dernière varie selon que vous soyez dans un régime d’investissement direct ou d’assurance-vie.

A lire également : Quels sont les meilleurs promoteurs immobiliers en Île-de-France

Dans le premier cas, la fiscalité est basée sur les revenus fonciers. L’impôt à verser dépend du (taux marginal imposable TMI) de l’investisseur. L’avantage de l’investissement direct est qu’il permet de soustraire les frais d’emprunt du montant global imposable.

Si votre placement en SCPI est financé par un crédit, ce régime est intéressant. Toutefois, son inconvénient est qu’il asphyxie les foyers dont le niveau d’imposition est élevé. Il est alors recommandé de choisir l’investissement sous forme d’assurance-vie.

A lire aussi : Home staging : 3 conseils pour vendre rapidement

Dans le second cas, le montant d’impôt à verser est unique. Au-delà du fait que ce prélèvement soit unique, il ne s’applique que sur les intérêts. En cas de rachat de l’assurance-vie, votre part de capital est ainsi préservée. Cette forme de placement permet d’optimiser votre investissement.

Optimiser son rendement SCPI : optez pour un ratio de distribution intéressant

Le taux de distribution permet à toute personne souhaitant placer son argent dans une société civile de placement immobilier de déterminer le bénéfice net de cette dernière. Pour calculer ce dernier, il faut d’abord diviser le montant au titre de dividendes par le bénéfice net. Ensuite, multipliez le résultat obtenu par 100.

L’autre élément entrant dans le calcul du ratio et qui permet d’optimiser son rendement SCPI est le dividende. Ce dernier est fonction de la forme choisie pour votre placement. En général, dans le cadre d’un investissement direct, l’investisseur perçoit 100 % de dividendes. Lorsqu’il s’agit d’un contrat souscrit sous forme d’assurance-vie, le taux habituel est de 85 %. La plupart des entreprises appliquent une réduction de 15 %.

Toutefois, certaines sociétés versent 100 % de dividendes quand bien même il s’agit d’un placement sous forme d’assurance-vie. Cette alternative est bénéfique à coup sûr pour l’investisseur.

Rentabiliser son investissement en réduisant les frais d’acquisition

Optimiser son rendement en SCPI passe également par les frais d’acquisition. Ces derniers varient selon que vous soyez en assurance-vie ou en investissement direct. Pour réaliser des économies sur le montant global à payer, optez pour un pourcentage plus ou moins bas. Dans le cas des SCPI direct, le taux varie entre 8 % et 12 %. La comparaison avec les taux d’une SCPI en assurance-vie indique un pourcentage plus bas (6,5 % et 8,5 %).

Il est important de préciser que cet élément clé de rentabilité ne peut être exhibé qu’en début de contrat. Les investisseurs ayant souscrit déjà un contrat avec des frais d’acquisition élevés ne peuvent profiter de cet avantage.

Rentabilité de son investissement en considérant les frais de gestion

Optimiser son rendement SCPI

L’amélioration du bénéfice que vous tirez de votre placement passe également par le volet « frais de gestion ». Dans un premier temps, vous devez opter pour une société dont les frais de gestion sont bas. Cependant, au-delà du montant à verser à ce titre, vous devez prendre également en compte le mode de règlement.

En réalité, il existe généralement deux modes de paiement des frais de gestion. Le premier est trimestriel et ne prend généralement pas en compte la date d’inscription. Autrement dit, vous ne payez pas au prorata.

Le second mode de règlement le plus connu tient compte de la date d’inscription, car il est journalier. Cela voudra dire que le paiement se fait au prorata. Avec cette solution, vous ne payez que les frais de gestion réellement dus. L’autre avantage est que la charge que vous supportez est dégressive.

Par ailleurs, optimiser son rendement SCPI prend en compte plusieurs éléments. Que vous soyez un nouveau investir ou un ancien, il est important de demander conseil à un professionnel. Ce dernier tient compte de votre situation pour monter la meilleure solution.