Les tendances du marché immobilier neuf

Le marché immobilier neuf est en constante évolution en raison de plusieurs facteurs. Nous pouvons notamment citer l’évolution de l’économie, la croissance démographique, les tendances sociales, les politiques gouvernementales et l’émergence de nouvelles technologies. Les changements dans l’un de ces facteurs peuvent avoir un impact significatif sur le marché immobilier neuf. D’où l’importance de suivre les actualités du secteur pour prendre des décisions éclairées en matière d’investissement. Découvrez les tendances du marché immobilier neuf en ce moment.

L’augmentation des prix en zones rurales

Il s’agit de l’une des plus grandes tendances de l’immobilier neuf cette année. Les prix sont à la hausse en zones rurales et c’est le cas depuis quelques années déjà. En référence à un communiqué de presse de la Société d’Aménagement Foncier et d’Établissement Rural (SAFER) en 2022, les maisons de campagne dans ces zones-là ont coûté 9,3% de plus en 2021 par rapport à l’année précédente. Le coronavirus a entraîné une augmentation de la demande pour des propriétés plus grandes et plus éloignées des centres urbains. De nombreuses personnes cherchent à se réinstaller dans des zones plus rurales, plus près de la nature, pour éviter les risques liés à la densité de population.

A lire également : À quel prix peut-on avoir la garantie d'une assurance habitation ?

L’impact des normes énergétiques sur l’immobilier neuf

Les normes énergétiques ont un impact notable sur le marché de l’immobilier neuf et locatif. Les réglementations thermiques (RT) en vigueur imposent des critères de performance énergétique pour les nouvelles constructions, avec pour objectif de réduire la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre. Ces normes ont des répercussions sur la conception même des bâtiments, notamment en ce qui concerne l’isolation, le système de ventilation, le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. Elles impactent également sur les matériaux utilisés dans la construction neuve. À noter qu’à compter du 1er janvier 2023, les passoires thermiques (logements consommant plus de 450 kWh par m² et par an) deviennent impropres à la location.

La hausse des taux d’intérêt

L’inflation a déjà enclenché une augmentation des taux directeurs des banques centrales en 2022. Il s’avère que cette tendance va se poursuivre cette année et probablement dans les années à venir. Cette nouvelle politique monétaire implique un relèvement des taux d’intérêt pour tout emprunt immobilier. Pour les prêts qui s’étalent sur 20 ans ou plus, le taux d’usure est passé de 2,57% à 3,05% depuis le début du mois d’octobre 2022. Pour couronner le tout, les conditions d’obtention de crédit immobilier s’intensifient. Le taux d’endettement ne doit pas dépasser les 35% par exemple, intérêts d’emprunt inclus.

A lire aussi : Connaissez-vous la loi Alur ? A quoi sert-elle ?

La tendance du coliving

Le coliving est une tendance en pleine croissance dans de nombreuses villes. Il consiste à partager des espaces de vie avec d’autres colocataires, souvent des personnes de la même génération et qui partagent les mêmes centres d’intérêt. Les logements de coliving sont souvent équipés de toutes les commodités modernes tels que la connexion Internet haute vitesse, un espace de travail commun, une salle de sport, une cuisine partagée et des espaces de divertissement. C’est pour cette raison que la tendance concerne plutôt le neuf que l’ancien.