L’immobilier en Espagne : les étrangers profitent de l’embellie

Depuis près de 5 ans, les investissements immobiliers d’étrangers en Espagne n’ont cessé d’augmenter. Avec notamment plus de 50 000 opérations enregistrées par le Conseil Général de Notariat pour le seul premier trimestre de l’année 2017, cet engouement n’est pas près de faiblir. La fiscalité avantageuse pour les entreprises étrangères, ainsi que l’exonération fiscale de 10 ans offerte aux retraités européens qui s’y installent ont de quoi faire rêver. Qui plus est, les prix de l’immobilier et le coût de la vie y sont très attrayants. Ainsi, des opportunités pour les investisseurs et entrepreneurs sont de plus en plus mises en avant par de nombreuses enseignes.

De bonnes occasions à saisir

Que ce soit pour les particuliers cherchant à s’offrir un pied-à-terre ou pour les entrepreneurs souhaitant s’implanter dans le pays, l’Espagne a de quoi plaire. Mais il est important de savoir où chercher. Des comparatifs de sites tels que le bon coin Espagne immobilier, proposé par TAS Consultoría, pourront notamment vous donner de bonnes indications pour trouver la perle rare. Cette liste vous permettra de vous documenter sur le sujet, et de faciliter vos recherches pour trouver les offres les plus prometteuses. Elle comprend ainsi des sites comme Habitaclia.com ou Idealista.com, qui permettent une recherche d’offres selon la ville, le code postal ou bien l’emplacement recherché sur une carte. Vous pourrez également affiner vos recherches à l’aide du moteur de recherche Trovit.es, spécialisé dans les pages web immobilières.

investir en immobilier en espagne

L’Espagne, une terre convoitée

Qu’ils soient résidents ou non, les étrangers ne manquent pas de profiter de la tendance actuelle pour investir dans l’immobilier espagnol. Les Français et les Anglais sont en tête de classement des investisseurs réguliers dans le pays, selon le site Idealista, avec respectivement 8,8% et 13,9% des transactions enregistrées entre janvier et juin 2017. Les Italiens, les Allemands, les Marocains ou encore les Belges s’y intéressent également de plus en plus. Toujours selon les études publiées par le site vers la fin de l’année 2017, les prix peuvent grandement varier selon les villes. Vous pourrez par exemple obtenir une moyenne de 510,9€ le m² dans la commune d’Elda, 3200€ le m² à Madrid, ou bien à 4300€ le m² à Barcelone. Depuis l’éclatement de la bulle immobilière de 2008, de nombreux Français se sont installés en Espagne et profitent d’un marché immobilier plus clément que celui en France.

Une légère hausse des prix depuis 2014

L’Espagne s’est remise petit à petit depuis la crise financière de 2008. Les prix des logements ont commencé à décoller depuis 2014, et l’année 2016 a par exemple vu une hausse de 4,7%. Mais cette embellie ne se constate pas partout dans le pays. Ainsi, c’est surtout les régions de la Catalogne, Madrid ou encore les Îles Baléares qui profitent de cette progression du marché immobilier, selon les chiffres donnés par l’Institut national de la statistique (INE). Une tendance qui permet alors à 31 régions d’augmenter le prix du logement, tandis que 21 régions proposent encore des prix au rabais.

Related posts