Panneaux solaires : réussir l’installation

Après avoir décidé d’installer des panneaux solaires chez vous, de nombreuses décisions doivent être prises. Pour vous aider à réussir ce projet, cet article vous présente les étapes les plus importantes de l’installation des panneaux solaires.

Nous vous expliquons l’essentiel à savoir sur le type de panneau, le matériel à utiliser, la rentabilité, les aides financières…

Lire également : Comment puis-je trouver un constructeur de maison neuve ?

Vérifier l’inclinaison du toit et définir l’orientation

Avant de commencer l’installation, vous devez définir la meilleure orientation panneau solaire.  Prenez le soin de jeter un œil à l’orientation du toit. Si elle est mauvaise, le volume d’électricité produite risque d’être trop faible.

L’idéal est donc d’installer les panneaux solaires direction sud. Le sud-est et le sud-ouest conviennent également. Mais, s’il n’y a pas d’autre option que l’orientation nord, vous devrez trouver d’autres moyens de produire de l’énergie solaire.

Lire également : Investissement immobilier en Catalogne : un placement avantageux

D’autre part, les panneaux solaires sont plus efficaces lorsque les rayons du soleil forment un angle de 90° par rapport au soleil. Une toiture inclinée entre 30 et 35° offre une efficacité maximale tout au long de l’année.

Procédure d’installation des panneaux solaires

Une fois que vous avez défini les exigences de base de votre installation, vous pouvez procéder au choix de panneaux et à la pose.

Choix des panneaux solaires

La plupart des propriétaires préfèrent les panneaux à base de silicium qui est le choix le plus courant car, très rentable. Dans cette catégorie, il y a les panneaux solaires monocristallins fabriqués à partir d’un seul cristal de silicium.

Ils sont les plus efficaces mais aussi les plus onéreux et produisent plus d’électricité en cas d’ensoleillement direct. Pour les panneaux polycristallins, ils sont conçus à partir de plusieurs cristaux de silicium et génèrent un peu moins d’électricité.

Panneaux solaires : réussir l'installation

Les panneaux solaires amorphes sont plus rares. Leur prix est très abordable, mais leur efficacité est très faible comparée aux autres types de panneaux. Ils sont constitués de très fines couches de silicium. Il y a aussi les tuiles solaires, semblables aux tuiles traditionnelles, mais dotées de cellules solaires et de verre de silicium trempé.

Les méthodes d’installation des panneaux solaires

On distingue différentes options d’installation des panneaux solaires. La première est la surimposition, où les panneaux sont montés sur le toit parallèlement au plan de ce dernier. C’est la technique la plus simple, la plus rapide et la plus abordable. Cependant, les panneaux solaires sont très visibles.

La deuxième solution consiste à intégrer le système solaire au bâti. Il s’agit de démonter une partie des tuiles de la toiture et d’y insérer des panneaux solaires. Le toit étant à la même hauteur que les panneaux, le résultat final est plus visible.

Les panneaux contribuent aussi à l’isolation de la maison. Étant donné qu’une partie du toit doit être retirée, le coût de la pose est généralement assez élevé.

Les procédures administratives

Diverses formalités administratives sont obligatoires lors de l’installation de panneaux solaires. Il est essentiel de les suivre afin de respecter la législation.

Si vous construisez une maison sur laquelle seront installés des panneaux solaires, cette information doit être mentionnée sur le permis de construire. Dans le cas où la maison est déjà construite, vous devez faire une demande auprès de la mairie.

En parallèle, le certificat de conformité électrique Consuel atteste que votre installation respecte les normes de sécurité. L’organisme dédié délivre ce certificat après avoir effectué un contrôle des installations électriques.