Prêt sans emploi : quel crédit possible pour un chômeur ?

Le chômage est une situation difficile qui entraîne de nombreuses difficultés financières. Et pour y faire face, le chômeur peut recourir à un prêt. Un prêt sans emploi est soumis à des conditions plus rigoureuses qu’un prêt ordinaire. Voici alors les différents crédits possibles pour une personne sans emploi.

Le prêt dans une banque

Les banques constituent le premier recours pour contracter un prêt. Généralement, avant d’octroyer un prêt à un salarier la banque vérifie sa solvabilité. Pour cela, elle se fonde sur certains documents justificatifs. Il s’agit du dernier avis d’imposition, des derniers bulletins de paie puis des derniers relevés de compte. Dans le cas d’un prêt sans emploi qui n’a pratiquement pas de revenus, il sera exigé des garanties en cas de non-solvabilité du crédit accordé.

Ainsi, le chômeur a le choix entre deux types de garanties : une caution ou une garantie réelle. Encore appelée garantie personnelle, la caution est un membre de sa famille, de son entourage ou encore un ami. Ce dernier prend l’engagement de se porter caution : il devra rembourser le prêt en cas d’incapacité du contractant. Quant à la garantie réelle, elle constitue un bien ayant une valeur au moins égale au montant du crédit désiré par la personne en situation de chômage. Pour plus de renseignements sur le prêt sans emploi, lisez l’article sur le prêt pour chômeur de Pretpersonnel101.com.

Prêt sans emploi : le microcrédit

Le microcrédit constitue l’une des meilleures options de crédit pour un chômeur. En effet, il s’agit d’un crédit déjà garanti à moitié par l’Etat. De plus, le microcrédit a des caractéristiques intéressantes. D’abord, le crédit est de 300 à 3000 euros selon les besoins du demandeur. Ensuite, vous bénéficiez d’une durée de remboursement allant de 6 mois à 3 ans selon votre capacité et le taux d’intérêt est fixé en fonction de la situation de chaque chômeur. Enfin, vous avez la possibilité de rembourser le microcrédit par anticipation. Cela vous épargne des frais supplémentaires. Pour demander un microcrédit pour chômeur, aucuns frais de dossier ni d’assurance emprunteur ne sont exigés. En outre vous pouvez opter à défaut du microcrédit pour un crédit à l’étranger ou mieux demander un prêt pour chômeur à la CAF.

Prêt sans emploi : prêt de la CAF

La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) est une structure publique à vocation sociale. Elle offre des solutions de prêt aux personnes en situation difficile comme les chômeurs pour qu’ils financent des biens d’équipement mobilier ou ménager… Cependant, ces prêts sont octroyés à certaines conditions. Premièrement, le bénéficiaire doit avoir des ressources financières faibles : son quotient doit être inférieur à un certain montant défini par la structure. Ensuite, il doit avoir à sa charge au moins un enfant. Enfin, il doit pouvoir financer en partie le bien à acquérir dans des cas bien définis. Le montant des crédits accordés par la CAF est fonction de la valeur du bien. Cependant, il existe un plafond.

Une personne en situation de chômage peut contracter un crédit auprès d’une banque, une institution de microfinances ou auprès de la CAF.

Show Buttons
Hide Buttons