Quel est un bon salaire à Paris ?

Chaque mois, je publie une de vos histoires avec l’argent qui vous donne la parole sur votre budget. Rien de tel qu’inspirer et aider les autres en racontant votre histoire avec de l’argent, vos succès, vos échecs, vos idées, parler de l’argent simplement comme nous pouvons rarement le faire tous les jours. Il ne s’agit pas de juger mais de partager un esprit riche : la responsabilité, une dose d’ambition et de simplicité pour s’améliorer et atteindre notre objectif. J’ attends votre contribution, contactez-moi ici.

Résumé

A lire aussi : Quel montant de loyer pour quel salaire ?

  • 1 — Pouvez-vous vous présenter ? (seul, couple, lieu de vie…)
  • 2 — Quelle est votre situation financière ? (qui travaille, niveau de revenu, dépenses, comment vous gérez…)
  • 3 — Comment es-tu arrivé là ? (choix, erreurs, idées…)
  • 4 — Quels sont vos objectifs avec l’argent en ce moment ? (épargne, remboursement de la dette, investissement…)
  • 5 — Quels sont vos objectifs à long terme ? (indépendance financière, créer votre entreprise, acquérir une résidence principale, fonder une famille, augmenter vos revenus…)
  • 6 — Quels conseils aimeriez-vous partager ou l’approche que vous recommandez en matière d’argent ?

« Pouvez-vous vous présenter ? » (célibataire, couple, lieu de vie…)

Je vis seul à Paris, j’ai 25 ans, je suis diplômé d’une école de commerce. Je suis un employé dans une grande entreprise, j’y travaille en tant que consultant junior depuis plus d’un an.

« Quelle est votre situation financière ? (qui travaille, niveau de revenu, dépenses, comment vous gérez…)

Je gagne 2400€ net/mois.

A lire aussi : Comment meubler un Airbnb ?

J’ étais vraiment intéressé par la gestion de mon argent quand j’ai commencé à travailler. J’ai fait une simple comparaison des revenus/dépenses, puis un « camembert » de mes dépenses. J’ai pu constater que jen’étais pas frugal du tout : tout mon salaire était allé dans les restaurants (je suis passionné de gastronomie), sorties,… Puisque je n’étais plus étudiant, j’ai passé 3 fois plus par mois, ma consommation avait adapté à mon salaire, donc je n’ai rien sauvé. Le premier effort a donc été de réduire les dépenses. J’ai commencé par optimiser mes dépenses  : par exemple une nouvelle boîte sans option inutile ( 25€/mois), un nouveau forfait téléphonique avec le même nombre d’heures de communication, mais moins cher ( 20€/mois), l’ouverture d’un compte Boursorama pour avoir une carte de crédit gratuite ( 5€/mois). C’est 50€/mois gagné avec peu d’effort (et donc 600€ par an).

Aujourd’hui, en termes de dépenses, j’ai 900€ de charges fixes par mois (appartement charges téléphone). Je dépense environ 700€ pour le reste (nourriture, week-ends, restaurants…) et il me reste 800€ que j’économise. Alors je n’ai pas de budget réglé à l’euro, c’est une moyenne. Je peux économiser seulement 600€ par mois si je vais pour un week-end à Madrid par exemple et économisez 1000€ par mois quand je ne fais pas grand-chose. Tout cela me permet de vivre confortablement.

J’ ai économisé 12 000€ depuis que j’ai travaillé. J’ai investi 2500€ en pièces d’or, juste au cas où, et pour commencer diversifier mon (petit) patrimoine. J’ai l’intention d’acheter un appartement à Paris, mais pas immédiatement. J’ai visité quelques-uns pour « faire ma main » et être prêt quand une affaire surgit.

« Comment es-tu arrivé là ? » (choix, erreurs, idées…)

J’ essaie de m’entraîner énormément tant que je suis jeune sur des sujets qui « durent dans le temps » et qui serviront toute ma vie, contrairement à des sujets plus éphémères qui n’auront pas d’impact sur moi en 10 ans (comme l’académie des étoiles). Internet est un excellent outil pour cela, car il est possible de s’entraîner sur presque n’importe quel sujet gratuitement. Avec cela à l’esprit, j’ai beaucoup appris sur l’alimentation : comment manger sainement, où trouver les bons produits, comment les sélectionner, comment avoir une alimentation équilibrée adaptée à mon mode de vie. Pour aller plus loin, j’ai investi dans un coach spécialisé sur le sujet que j’ai payé 300€ pour 4 sessions de 1h30 de formation. Et c’est l’un des meilleurs investissements que j’ai faits dans ma vie ! (l’entraîneur était vraiment bon) Quand vous savez où regarder, nous pouvons trouver des produits excellents et très bon marché. Souvent sous forme brute et non préparé ou emballé (et donc beaucoup moins cher). Je suis allé à la cuisine et je dois dire que j’adore ça. Il vous permet de manger mieux, moins cher et plus sain en même temps. Il est très satisfaisant de cuisiner un plat avec des ingrédients de qualité que d’acheter quelque chose de tout à fait. Un chiffre intéressant sur ce sujet : les végétariens vivent en moyenne 8 ans de plus que les personnes qui mangent normalement. Je ne suis pas végétarien et je suis encore plus contre le végétarisme, mais ce chiffre montre quelque chose, est que les gens qui font attention à ce qu’ils mangent — végétariens ont une bonne connaissance de la nourriture et des besoins — vivent plus longtemps, et donc passer plus d’années dans &# 8220 ; forme ». Je pense aussi que j’implémente des idées plus originales dans les mois à venir, comme acheter 1 ou 2 poules par exemple. Une poule pondeuse coûte 5€, vit environ 5 ans, mange des céréales (3€/an), nécessite très peu d’entretien (remise de nourriture tous les 2 jours) et produit environ 2 œufs tous les 3 jours. Depuis les boîtes commerciales de 6 oeufs valent 2€ ou plus (et pour une qualité inférieure), le poulet est rentable en quelques semaines. Et je trouve l’idée drôle. Depuis que je vis à Paris, je vais m’installer avec mes parents qui ont un jardin pour commencer. Dans le même genre, j’apprends à savoir comment faire un potager. J’apprends aussi à faire des choses moi-même, comme la lessive du savon de Marseille. En règle générale, j’aime pouvoir faire différentes choses de manière autonome, par exemple pour drainer mon ancienne voiture (ce n’est plus possible maintenant, ces industriels intelligents ont mis en place un système électronique qui exige la vidange du concessionnaire, et payer le prix élevé !) , réparer une porte, coudre un vêtement, mais aussi gérer votre argent sans avoir recours à un conseiller ou autre. Non seulement cela économise de l’argent, mais il est aussi plus satisfaisant de savoir que vous portez vos vieux jeans que vous avez cousus vous-même, ou que vous avez vidé votre voiture. Je pense que c’est aussi un moyen de devenir financièrement indépendant. En produisant une partie de ce que vous manger et ce que vous utilisez soi-même, vous devenez moins dépendante

Un point important est également de ne pas tomber dans le piège de la surconsommation. C’ est une erreur que j’ai faite et j’essaie de m’échapper autant que possible. Par exemple, il y a un peu plus d’un an, j’ai fait un inventaire de ma garde-robe et j’ai été assez surpris : la moitié des vêtements ont été portés très peu (sinon jamais). Cependant, je ne suis pas un vêtu obsédé, mais il s’avère que j’ai acheté beaucoup de vêtements que je n’ai pas mis. Sûrement acheté trop vite ou sur un caprice. J’ai dû dépenser beaucoup d’argent inutilement. J’ai fait attention à ça depuis, mais je dois dire que ce n’est pas toujours facile.

Cela peut sembler idiot, mais en déplacement, mais quand je vois quelque chose qui semble bien, je veux souvent l’acheter. J’impose maintenant un temps de réflexion. Si je vois un produit qui semble bon, je ne l’achète pas et je sors du magasin (bon à moins qu’il ne coûte 5€ eh !). Si j’y pense quelques jours plus tard, je pense que c’est une bonne affaire, j’y retourne et je le prends, mais la plupart du temps, c’est juste un caprice et ça ne va pas plus loin. J’ai économisé beaucoup d’achats inutiles avec cette petite méthode, et je finis finalement avec moins d’articles mais une meilleure qualité et qui gardent plus longtemps. Ce qui est encourageant, c’est que je pense que ce besoin de surconsommation disparaît de plus en plus à mesure que nous « détoxifions » (c’est comme le sucre), c’est-à-dire, une fois que vous avez pris la bonne habitude de ne rien acheter, nous le gardons sans trop d’efforts et ce « besoin » d’acheter se rétrécit. Il est également pas nécessaire de tomber dans l’autre à travers lequel vous habiller avec des frites et ressembler à un clochard pour économiser votre argent, mais je pense que vous devez avoir une approche mesurée en achetant de beaux vêtements, de qualité, et qui durent au fil du temps (et surtout que vous mettez !). Je parle de vêtements, mais il s’applique aussi à d’autres choses : l’iPhone (honte, je n’ai que le 4, J’AI BESOIN de la 5), les vacances en promo, la 2ème voiture alors que nous avons un qui fonctionne très bien dans le garage,…

Un concept que je trouve intéressant aussi est de faire des échanges et des services gagnant-gagnant avec des voisins/amis/relations,… Par exemple : vous réparez mon vélo et je donne des cours de maths à votre fille, je vous donne des œufs de mes poulets et vous me donnez une citrouille qui pousse dans votre jardin, vous fixez mon pantalon de costume que je peux faire. « craqué avec votre machine à coudre et je vous donne des conseils pour placer votre argent. Vous me tricotez un pull et je répare votre plomberie. C’est assez simple, mais cela peut économiser beaucoup d’argent si nous généralisons ce système et que vous avez un bon réseau. Quand je vois les prix pratiqués à Paris pour 3 points de suture (30€) ou un plombier (60€ l’heure 40€ de voyage !) je pense qu’il est possible d’économiser beaucoup d’argent. J’ai souvent utilisé ce genre de « transactions » moi-même.

Une erreur que j’ai commise est que je n’ai pas négocié mon salaire quand je suis arrivé à mon travail. J’ai senti que le travail était relativement bien rémunéré et qu’il ne valait pas la peine de négocier. Dans rétrospectivement, je pense que j’aurais pu gagner 2000 à 4000 €/an. Et de toute façon, si ça ne marchait pas, je n’avais rien à perdre.

— Quels sont vos objectifs avec de l’argent en ce moment ? (épargne, remboursement d’une dette, investissement…)

Je n’ai aucune dette, mon objectif pour le moment est d’économiser un maximum jusqu’à ce que je puisse faire un premier investissement, un appartement je pense, et générer mon premier revenu passif. Maintenant que j’ai partiellement rationalisé mes dépenses, je cherche parallèlement à l’ augmentation de mes revenus , sans dépenser plus, afin d’économiser le plus possible. Déjà en augmentant mon salaire, mais aussi en créant une source de revenus supplémentaires. Je pense lancer un blogu/site avec un copain qui a déjà un qui fonctionne bien et génère beaucoup d’argent.

— Quels sont vos objectifs à long terme ? (indépendance financière, création d’entreprise, acquisition d’une résidence principale, fonder une famille, augmenter vos revenus…)

Quand j’étais enfant, j’adorais jouer au Monopoly. J’ai adoré le concept d’avoir propriétés qui signalent sans rien faire quand quelqu’un tombe dessus. Mon objectif à plus long terme est d’avoir une richesse (immobilière ou non) qui génère ce type de revenus sans intervention de ma part. Et ainsi de devenir financièrement indépendant.

Pour ce faire, j’ai plusieurs pistes : commencer mon activité et/ou acheter plusieurs appartements. Je ne veux pas mettre d’argent en bourse — du moins pour l’instant — parce que je ne suis pas un expert, j’ai plus de chances de le perdre que de gagner. Une façon que j’explore aussi est d’aller vivre quelques mois ou quelques années dans un pays où le coût de la vie est très faible, comme la Thaïlande par exemple, tout en ayant des revenus de la France. Il est possible de vivre très bien pour peu (le gros budget est le voyage aller-retour en avion !) , tout en enregistrant en parallèle.

Je n’ai pas fixé d’âge pour arrêter de travailler. Au moins, j’aimerais avoir assez pour aller à temps partiel autour de 35-40, et arrêter autour de 45 à 50 ans.

— Quels conseils vous aimeriez partager ou l’approche que vous recommandez quand vient à l’argent ?

Tout le monde l’a déjà dit, mais je ne peux que souligner : commencez tôt ! Pour les jeunes je conseille de travailler 1 mois pendant les vacances d’été, cela vous permet de gagner un peu d’argent et d’être confronté assez tôt à la réalité du travail. Et surtout lire l’esprit riche 😉

Show Buttons
Hide Buttons