Quelques conseils pour bien debuter son investissement dans l’immobilier

Lorsque l’on souhaite placer son argent en vue de la faire fructifier, on pense souvent à l’investissement immobilier. Et pour cause, celui-ci présente des avantages non négligeables ! Cependant, avant de se lancer tête baissée dans ce projet, il convient de connaître certaines informations pour éviter de commettre des erreurs. Quelques conseils avant de vous lancer dans ce premier investissement.

S’informer sur le monde de l’immobilier

Comme pour tout investissement, l’information est capitale. N’hésitez donc pas à consulter les actualités en matière immobilière. Ce marché évolue constamment, de même que sa réglementation. Pour investir dans l’immobilier de manière sécurisante, rentable et sereine, se tenir au courant de ce qui s’y passe est donc crucial. Cela vous aidera également au moment de négocier le prix d’achat du bien dans lequel vous comptez investir, et éviter de vous faire avoir par un vendeur peu scrupuleux.

A voir aussi : Les étapes de la vente immobilière : de l’offre d’achat à l’acte de vente

Bien faire ses calculs

Le principe d’investir est de toucher des revenus supplémentaires. Aussi, avant d’envisager l’achat d’un bien, estimez-en la rentabilité. Combien pourrez-vous le louer ? Sera-t-il facile de trouver des locataires ou risque-t-il d’y avoir des mois vacants ? Quelles sont les charges à prévoir en termes d’entretien, ou de taxe foncière ? Autant d’éléments à prendre en compte pour juger de la rentabilité d’un projet d’investissement pour éviter de prendre des risques financiers inutiles.

A découvrir également : Trois bonnes raisons d’investir dans l’immobilier à Nantes

De plus, n’hésitez pas à faire évaluer le bien avant d’en envisager l’achat pour votre investissement. Certains éléments vont en effet influencer la valeur que pourra gagner (ou perdre). Des projets d’urbanisation à proximité pourront ainsi lui faire gagner en valeur (ex : commodités à proximité d’un appartement en ville) ou lui en faire perdre (ex : projet de construction d’immeuble obstruant la vue depuis l’appartement concerné).

Privilégier un petit bien pour un premier investissement

Que cela soit en termes de coûts ou de gestion, ne cherchez pas à tout prix à acquérir un très gros bien quand vous commencerez à investir dans l’immobilier. Rien ne vous empêchera, par la suite, de passer à un bien plus conséquent, mais pour débuter, il est conseillé d’acquérir par exemple un studio ou T2. Qui plus est, ce type de bien risque de peu voir sa valeur baisser, et reste très prisé ! Vous vous assurerez de bien démarrer votre investissement car vous trouverez facilement des personnes à qui les louer : jeune couple, étudiants, jeunes actifs etc.
Vous pourrez également opter pour l’achat d’une place de parking ; un investissement là encore peu risqué et rentable. Il a pour autre avantage de nécessiter peu d’entretien, en comparaison avec un appartement par exemple.

Souscrire à une assurance

Une assurance suppose bien sûr un coût supplémentaire. Cependant, celle-ci vous couvrira ce que l’on appelle le risque locatif, comme le risque de loyer impayé par exemple. Elle vous permettra aussi de bénéficier d’un dédommagement en cas de détérioration par les locataires. Un moyen de rendre son investissement immobilier plus serein et être protégé en cas de soucis. Aussi, avant de vous lancer, vous pourrez, en parallèle de vos recherches sur le marché, comparer les différentes offres d’assurance pour ce type d’investissement.