Vente d’un bien immobilier : quels sont les indispensables ?

Pour de nombreux Français, la vente d’un bien immobilier est une affaire délicate. Entre les documents administratifs et la recherche d’acquéreur, il n’est pas toujours évident de prendre les bonnes décisions. Découvrez-ici quelques actions indispensables pour réussir la vente de votre bien immobilier.

L’estimation du bien

L’une des étapes essentielles dans la vente d’un bien immobilier est l’estimation de la valeur. En effet, bien qu’il soit possible d’avoir un avis (suggestif) sur la valeur d’un bien, il n’est pas rare que l’état du marché propose des montants différents.

A lire également : Quel budget prévoir pour acheter un bien immobilier à Dubaï ?

Considérant que des prix trop élevés peuvent décourager les acheteurs et que des prix trop bas peuvent engendrer des pertes, il est chaudement recommandé de solliciter les services d’un agent immobilier afin de réaliser une évaluation. Idéalement, ledit agent immobilier doit être situé dans la même zone que le bien à vendre.

Grâce à sa solide maitrise du marché financier, ce professionnel évalue la nature du bien en tenant compte de situation géographique, de son exposition et de son agencement pour proposer une fourchette de prix. Cette fourchette sert alors de base aux négociations.

A découvrir également : Les avantages de l'immobilier à Vannes

Les diagnostics immobiliers

Dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, la législation française oblige les propriétaires à fournir un diagnostic immobilier. C’est une série d’études qui permettent d’informer le potentiel acquéreur de la nature et de l’état du bien. De ce fait, afin de réussir la vente de son bien immobilier, le propriétaire doit réaliser :

  • un diagnostic de performance énergétique ;
  • un constat de risque d’exposition au plomb ;
  • un état mentionnant la présence ou l’absence d’amiante ;
  • un état relatif à la présence de thermite ;
  • un état de risques naturels ;
  • un diagnostic bruit ;
  • et un audit énergétique.

Toutefois, pour les bâtiments de plus de 15 ans, le propriétaire devra fournir également un état précisant la situation des installations électriques et du système de gaz. Par ailleurs, en fonction de la zone géographique, le propriétaire doit indiquer au potentiel acquéreur s’il y a risque de mérules.

La mise en valeur du bien

Après avoir déterminé la valeur bien et réaliser le diagnostic immobilier, il est essentiel de mettre en valeur le bien à vendre. De nos jours, les acquéreurs sont extrêmement pointilleux sur l’état d’un bien à acheter.

Ils accordent une attention particulière à la peinture et à l’état des installations (robinet, ampoules, etc.). Cela leur permet de déceler des vices afin de réduire le prix de vente du bien immobilier. Il peut donc être intéressant d’effectuer des travaux de rénovation. N’hésitez pas à donner un coup de peinture et à changer les équipements défectueux.