3 conseils pour un entretien optimal de la piscine

Un entretien régulier de la piscine s’impose pour préserver la qualité de l’eau, le bon fonctionnement, ainsi que la durabilité du bassin. L’expertise de professionnels peut s’avérer nécessaire dans certains cas. Toutefois, il faut surtout retenir que les petits gestes du quotidien permettent d’entretenir la piscine de façon optimale.

Contrôlez l’eau de la piscine avec un régulateur de pH

De prime abord, sachez que la bonne qualité de l’eau de la piscine se reflète à travers le potentiel hydrogène ou pH. Un pH compris entre 0 et 6 signifie que l’eau est acide. Un indice compris entre 8 et 14 est constaté lorsque l’eau est basique. Une eau de bonne qualité doit afficher un pH de 7 (neutre). Dans le cas contraire, l’eau peut se troubler, voire changer de couleur.

A lire aussi : Entretien du revêtement de sol pour le redonner de l’éclat

Une eau trop acide engendre le développement de calcaire et la prolifération d’algues. Vous pouvez vous équiper en matériel de piscine de Piscine Shop pour contrôler et réguler le taux de pH de votre bassin. Vous pouvez également réajuster le niveau de chlore avec un traitement « chlore choc ». Notez que le taux de chlore idéal est compris entre 1,5 et 2 mg/l.

entretien de piscine; régulateur de ph, équipement de piscine

A lire en complément : Construire une maison en Haute-Savoie : comment estimer le budget ?

Vérifiez le système de filtration de la piscine

Pour que l’entretien de la piscine soit optimal, pensez à vérifier régulièrement le système de filtration. Il s’agit d’un dispositif composé notamment d’une pompe et d’un filtre. La pompe aspire ainsi l’eau du bassin et l’envoie vers le filtre. Ce dernier retient les saletés avant que l’eau ne soit rejetée dans la piscine. Le système de filtration doit fonctionner 8 voire 12 heures par jour de façon continue.

De plus, il faut vérifier quotidiennement la propreté du filtre, ainsi que la qualité de l’eau refoulée dans la piscine après le passage à travers le filtre. Certains systèmes de filtration intègrent un manomètre qui indique si le filtre doit être nettoyé. L’appareil mesure en effet la pression interne du filtre. Si celle-ci est comprise entre 1 et 1,5 bar, vous devez nettoyer ou faire nettoyer le filtre.

Nettoyez le bassin toutes les semaines

Une vérification quotidienne du taux de chlore et du pH de l’eau de la piscine doit être combinée à un nettoyage hebdomadaire du bassin. Ainsi, il vous incombe de nettoyer la ligne d’eau avec une éponge « magique » ou en vous servant d’un gel spécial pour ligne d’eau. Passez également l’aspirateur ou mieux, activez le robot de piscine. Un nettoyage plus poussé du filtre à sable ou du filtre à cartouche s’impose également.

Notez que le filtre à cartouche passe très bien au lave-vaisselle. Si celui-ci se révèle très encrassé, mieux vaut le remplacer. Le nettoyage hebdomadaire de piscine inclut la vérification du panier ou de la chaussette filtrante du skimmer. Cet élément doit être vidé régulièrement. Pensez aussi à vérifier et à désencombrer le pré-filtre de la pompe.

Outre les nettoyages quotidiens et hebdomadaires, l’hivernage de la piscine s’avère essentiel dès que la température de l’eau descend en dessous de 15 °C. Le but est de protéger les appareils, de prévenir la prolifération d’algues, ainsi que les dépôts calcaires. Pour l’hivernage, le pH de l’eau doit être compris entre 7,0 et 7,4.