À quel prix peut-on avoir la garantie d’une assurance habitation ?

L’assurance habitation est une garantie pour couvrir les éventuels risques qui peuvent survenir dans un logement. Elle protège l’investissement du locataire et du propriétaire, mais à des degrés différents. La cotisation pour être éligible à cette assurance se renouvelle chaque année. Mais alors, combien doit-on dépenser pour posséder une assurance habitation ?

Le prix moyen d’une assurance habitation par an

Si vous cherchez à connaître le prix d’une assurance habitation, c’est parce qu’il s’agit d’une formalité qu’aucun locataire ou propriétaire ne peut soustraire. Avant d’estimer une fourchette de prix, sachez que le montant d’une assurance habitation diffère d’une zone à une autre. En effet, la localisation à une place prépondérante dans l’évaluation du prix moyen de l’assurance pour votre logement.

A lire aussi : Projet immobilier : comment emprunter au meilleur taux ?

Ainsi, pour un appartement situé sur le territoire français, la cotisation à verser à l’assureur est comprise entre 216 et 372 € l’année. Bien évidemment, ces montants ne sont qu’à titre indicatif, car plus l’habitat est grand, plus l’assuré paye des frais supplémentaires.

Locataire versus propriétaire : les garanties de l’assurance habitation sont-elles les mêmes ?

Un locataire paye moins de frais que le propriétaire du logement. En réalité, la souscription à une assurance habitation est une obligation pour le locataire. Par conséquent, ils sont donc plus nombreux que les propriétaires réunis sur le territoire national. De plus, les garanties de l’assurance ne sont pas les mêmes.

A lire également : GA Smart Building : le constructeur des logements d’avenir

Le propriétaire a besoin de plus de garanties. Autrement dit, l’assurance habitation à laquelle il souscrit lui offre plus de possibilités et plus de couverture. Malgré le fait que le propriétaire n’habite pas le logement, ce dernier est exposé à de nombreux risques. La loi prévoit que seul le détenteur de l’habitat verse les redevances de certaines offres pour mieux se préparer aux sinistres. Aussi, si l’habitat possède une véranda ou un garage, cela va de soi que la couverture du propriétaire soit plus élevée par rapport à celle du locataire.

Comment déterminer le prix d’une assurance habitation ?

Au cours de ces dernières années, le prix de l’assurance habitation a connu une hausse considérable. Cela entraîne les mécontentements des assurés qui ne comprennent pas réellement l’origine de cette augmentation. En effet, pour calculer le montant de la cotisation, vous devez considérer plusieurs facteurs. Ces derniers sont capables de faire monter le prix des garanties.

En partant du point de vue de la compagnie d’assurance, le calcul est simple. Plus les biens à couvrir sont importants, plus les charges sont énormes. Par ailleurs, les risques ne concernent pas seulement les biens, mais les personnes de votre entourage. Ainsi, le montant peut varier en fonction du :

  • Profil ;
  • Capital mobilier ;
  • Zone de localisation ;
  • La catégorie de logement à assurer.

Vos antécédents d’assuré sont également pris en compte ainsi que les plafonds de remboursement. Pareillement, la somme des franchises, l’indice « ffb » et le nombre de garanties dans le contrat sont considérés pour le calcul final.