Acheter un bien immobilier à rénover, est-ce un bon investissement ?

maison travaux

En matière d’investissement immobilier, chaque investisseur recherche la meilleure façon d’obtenir une bonne rentabilité. L’achat d’une maison à refaire est souvent considéré comme une affaire en or. Il faut dire que l’opération offre un certain nombre d’avantages. Mais elle présente également d’importants risques.

Ainsi avant de se lancer, il est primordial de peser le pour et le contre afin de s’assurer quant à la rentabilité et la faisabilité de l’investissement.

Voici justement une petite analyse du projet qui pourrait vous permettre d’investir en toute connaissance des causes et avec le moindre risque.

Les principaux avantages de l’investissement

Acheter une maison à rénover, c’est avant tout réaliser une bonne économie au moment de l’achat. Il faut dire que le prix de l’immobilier a connu une hausse remarquable ces dernières années surtout si le bien se trouve dans les zones tendues. Une maison à rénover est proposée à prix réduit.

Selon les connaisseurs, le montant de la remise est à peu près égal à la somme à engager dans les travaux de rénovation. En outre, l’investisseur qui choisit ce genre de bien immobilier n’a pas à payer un frais de notaire exorbitant. Il ne faut pas oublier que les droits de mutation sont déterminés en fonction du coût d’acquisition.

À en tenir compte, le montant de l’investissement au départ est relativement faible. Voilà pourquoi, acheter une maison à rénover vous permet de devenir propriétaire avec plus de facilité. Pour couronner le tout, il ne faut pas oublier que l’investisseur a le privilège de choisir le rendu final du bien immobilier.

Un moyen de déjouer les pièges

Faire acquisition d’un bien immobilier à restaurer, c’est un énorme risque. Le plus dur, c’est de déterminer le coût exact des rénovations et la durée du chantier. Or, ce sont des informations essentielles. Elles vous permettent d’évaluer le montant total du capital à investir et de vous assurer quant à la faisabilité du projet. En d’autres termes, c’est un moyen de mieux sécuriser l’investissement.

Pour réaliser une bonne estimation, il faut commencer par évaluer le prix du bien en bon état. Le coût des travaux est à déduire du montant trouvé. Il est quand même nécessaire d’ajouter une marge d’erreur pour éviter les mauvaises surprises dans le cas où le budget vient à augmenter suite à la complexité des travaux. Il est important de préciser que cette étude de faisabilité est à réaliser bien avant la signature de l’acte de vente.

Confier sa réalisation à un architecte est une idée judicieuse surtout si vous voulez avoir une estimation précise. Cet  expert peut mieux réussir l’opération en faisant un constat sur place et en déterminant les modifications à effectuer. Il peut également fournir de bons conseils sur la façon de concrétiser le projet afin d’accroître la rentabilité de l’investissement.

maison a reprendre

Prendre le temps de réétudier le projet

Après avoir reçu le résultat de l’étude de faisabilité, se lancer dans l’achat immédiatement est fortement déconseillé. Un bon investisseur doit toujours prendre le temps de bien réfléchir à l’opération qu’il prévoit de réaliser. Il doit réétudier le projet afin de déterminer les pièges. Il faut surtout vérifier les informations fournies par le vendeur concernant l’état du bien immobilier. Le but est de détecter les vices cachés.

La prochaine étape consiste à penser sur la façon de réaliser les travaux. Est-il possible de tout prendre en charge soi-même ou faut-il faire appel à un professionnel ? Dans le cas où le recours à un expert est nécessaire, il faut bien choisir l’entrepreneur à recruter. Or, c’est assez difficile.

Cette étape risque même de causer une perte de temps importante, car il faut déposer plusieurs demandes de devis et faire une comparaison des offres. Confier tout cela à un architecte pourrait alléger considérablement votre tâche. En revanche, cela risque d’alourdir les dépenses, car les frais de service d’un architecte sont souvent élevés. Tout cela pour vous dire qu’investir dans l’immobilier exige de la patience et de la vigilance surtout si le bien acquis est à rénover.

Sachez qu’il existe des sites internet où trouver des prix intéressants, l’idéal étant d’obtenir des “prix de gros” pour baisser le prix et donc obtenir une meilleure rentabilité.

Déterminer les aides financières accessibles

Le fait d’investir dans une maison avec travaux donne droit à plusieurs types de subventions. Elles sont délivrées sous diverses conditions. En général, tout dépend du type de transformation à réaliser, de l’usage du bien immobilier rénové et aussi des ressources de l’investisseur.

Dans le cas où vous envisagez d’accomplir des travaux de rénovation énergétique au sein du logement, vous pouvez prétendre au crédit d’impôt qui permet de déduire 30% du coût des travaux sur le montant de l’impôt sur le revenu. L’accès à l’aide est toutefois conditionné par le recours à un artisan RGE, l’utilisation de matériaux de qualité ainsi que l’utilisation du bien en tant que résidence principale.

L’Agence nationale d’amélioration de l’habitant (Anah) propose également des subventions accessibles lors de la réalisation de gros travaux d’amélioration d’habitat. Il suffit d’y déposer le dossier de candidature. Enfin, il y a l’éco-PTZ. Il permet aux propriétaires d’un bien immobilier construit avant le 1er janvier 1990 d’accéder à un prêt sans intérêt dont le montant peut aller jusqu’à 30.000 €. À tout cela s’ajoutent les avantages fiscaux garantis par les différents dispositifs de défiscalisation immobilière.

Un tour sur les inconvénients et les avantages du projet

L’achat d’un bien immobilier à rénover permet à un investisseur de profiter d’un meilleur prix, de frais de notaire réduits et d’économie d’argent générée par les avantages fiscaux et les subventions aux travaux. En outre, c’est un moyen d’avoir un logement répondant exactement à ses attentes, car le propriétaire est libre d’imaginer les transformations à faire.

Mais les inconvénients sont tout aussi importants que les avantages. Pour commencer, c’est une opération qui peut engendrer un risque financier, car le coût des travaux peut être très élevé. Acheter une maison à réhabiliter requiert également un investissement personnel. Il faut déjà organiser le chantier, puis effectuer un bon suivi afin de garantir son succès.

Pour couronner le tout, il faut parfois patienter longtemps avant de pouvoir profiter du nouveau logement surtout si les travaux prennent du retard suite à l’apparition de divers problèmes techniques. Ce temps d’attente peut générer des soucis d’ordre budgétaire et psychologique.

Pour aller plus loin

Voici quelques conseils de l’expert immobilier Pierre Ollier du site http://www.operationbusiness.fr/  pour trouver une bonne affaire en immobilier.

Related posts