Assurance de copropriété : à quoi ça sert ?

Après de multiples recherches de logement, vous êtes finalement tombé sur une copropriété. Même si ce type de logement est plus économique que la plupart des autres catégories de logements, il nécessite la prise d’une assurance. En effet, une assurance de copropriété est indispensable pour couvrir les dommages causés par les différentes parties au cours de leur location. Découvrez dans cet article les raisons de la souscription à une assurance de copropriété.

L’utilité de l’assurance de copropriété

Avec l’entrée en vigueur en 2004 de la loi ALUR, l’assurance de copropriété est devenue obligatoire au titre de la responsabilité civile. Autrement dit, ce type d’assurance est la protection minimale exigée par la loi. Retenez que l’assurance de copropriété est avant tout collective, car elle est souscrite au nom du syndicat de copropriété. Elle est alors une assurance qui prend en charge la responsabilité civile de l’ensemble des copropriétaires en dédommageant les tiers en cas d’accident dans les parties communes de la copropriété.

La plupart des syndics de copropriétés préfèrent souscrire à une assurance multirisque immeuble. En effet, le multirisque immeuble est une assurance qui couvre les préjudices aux biens immobiliers. Même si elle n’est pas une obligation légale, elle est nécessaire, car elle couvre toutes les parties communes par exemple la cage d’escalier, l’ascenseur, le hall d’entrée, l’interphone, la toiture, les couloirs, les planchers, etc.

Selon les termes du contrat, elle peut aussi prendre en compte les risques de catastrophe naturelle, d’incendie, de bris de glace, de foudre, d’explosion, de dégâts des eaux, voire les risques de tempête, de vol, de vandalisme, etc. Êtes-vous à la quête d’un courtier en assurances de copropriété et de syndic ? Alors, n’hésitez pas à consulter au plus vite la plateforme lycea.fr. Elle dispose des meilleurs courtiers qui pourront vous aider à trouver la meilleure offre pour souscrire à l’une de ces assurances.

La souscription d’assurance par les copropriétaires

Le copropriétaire doit aussi assurer ses biens. N’oubliez pas que l’assurance de copropriété souscrite par le syndic ne prend pas en charge les dommages qui relèvent de vos logements. En effet, il est nécessaire que chaque copropriétaire occupant ou non le logement souscrive à une assurance afin de pouvoir répondre à des risques de responsabilité civile. Cette assurance doit vous aider à couvrir tous les dommages causés à vos voisins ou autres personnes. Si par exemple, un feu ou une fuite d’eau survient dans votre immeuble et a pris son origine dans votre appartement, alors votre responsabilité civile est engagée.

Lorsque les dégâts du sinistre s’élargissent au niveau de vos colocataires, cette responsabilité civile couvre aussi les dommages occasionnés par le sinistre à vos copropriétaires. N’occultez pas la vérification de ce facteur dans votre contrat d’assurance. Ou au mieux, informez-vous auprès de votre assureur des dispositions à prendre pour la couverture de ces risques.

L’attitude à adopter en cas de sinistre

Lorsqu’un sinistre survient, le premier réflexe est d’identifier sa source et les dégâts occasionnés. S’il est survenu dans une partie commune du logement, alors il revient au syndicat de copropriété de faire une déclaration à son assurance. Par contre, si le sinistre provient de votre logement, la charge vous revient d’informer en qualité de copropriétaire votre compagnie d’assurance de la situation.

Show Buttons
Hide Buttons