Comment calculer la rentabilité locative ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il est important de connaître la rentabilité locative du bien immobilier que l’on souhaite mettre en location. Il s’agit donc là d’une démarche que devrait entreprendre tout propriétaire de bien immobilier éventuellement locatif. Malgré les préjugés qui laissent croire le contraire, calculer la rentabilité d’un investissement immobilier se fait suivant un certain nombre de critères.

Le calcul de la rentabilité locative

De nos jours, les français s’intéressent de plus  en plus à l’investissement immobilier. En effet, l’investissement sur la pierre rassure, vous donne parfois une rentabilité plus élevée que certains autres placements financiers. La  rentabilité locative renvoi à la somme que rapporte un investissement immobilier locatif. Ceci étant, avant de vous lancer dans la réalisation d’un investissement immobilier, il est essentiel de calculer la rentabilité locative de votre bien.

A voir aussi : Les responsabilités d’une agence de gestion locative

Cela vous permettra alors de savoir si un placement est bénéfique plus qu’un autre, en fonction de certains éléments tout aussi essentiels tels que le prix d’achat du bien, les charges qui en découleront. Pour calculer la rentabilité d’un bien locatif, vous devez connaître le montant du loyer que vous souhaitez appliquer, le montant de charges et enfin le prix d’achat du bien immobilier. On distingue cependant la rentabilité brute de la rentabilité nette.

La rentabilité brute

Comment calculer la rentabilité locative

A voir aussi : Quelle structure pour investir dans l'immobilier ?

Le calcul de la rentabilité brute vous donne un simple aperçu du pourcentage de rendement que vous pourrez obtenir. Il vous permet alors d’avoir déjà globalement l’idée de l’intérêt de votre investissement locatif.  Lors du calcul de la rentabilité brute, vous devez prendre en compte les frais du notaire, ceux-ci doivent être ajoutés au prix total d’acquisition. Vous l’aurez donc compris, la rentabilité brute est un indicatif important pour analyser la rentabilité d’un bien immobilier locatif. Son calcul est simple. Vous devez diviser le montant annuel des loyers perçus par le prix d’achat du  bien immobilier  et ensuite multiplier le résultat obtenu par 100. Pour faire simple, rentabilité brute = (loyer x 12 mois) / prix d’achat (incluant les frais du notaire) x 100.

La rentabilité nette

Lorsque vous êtes propriétaire d’un  bien immobilier et que vous souhaitez le mettre en location, des frais viennent s’ajouter au montant total d’acquisition du bien immobilier. Il peut s’agir notamment des charges (les travaux, les frais d’assurance, les charges de copropriété et plusieurs autres frais liés à l’exploitation du bien) ou des taxes. Contrairement à la rentabilité brute, celle-ci est plus proche du rendement réel  que vous êtes susceptible d’avoir grâce à votre investissement immobilier.

Ceci dit, la rentabilité nette est un indicateur plus fiable du montant en argent que pourrait apporter un bien immobilier à son propriétaire. La précision que donne ce calcul est due à la prise en coopté des différentes charges qui viennent se greffer à l’investissement.la formule applicable à ce calcule est la suivante : rentabilité nette = (loyer x 12) – charges diverses / prix d’achat x 100.

Pourquoi calculer la rentabilité locative de son bien immobilier ?

Le calcul de la rentabilité locative permet de connaître  si un investissement vaut la peine ou non. Ceci signifie clairement que, à partir du calcul de la rentabilité locative d’un bien que vous voulez investir, vous pouvez savoir si votre investissement va vous générer des bénéfices. En d’autres termes, le calcul de la rentabilité locative permet de présager les résultats d’un investissement immobilier locatif. Si après ce calcul vous n’êtes pas satisfait, cela peut vous aider à mettre sur pieds des mesures qui vous  permettront d’avoir  une bonne plus-value.

Show Buttons
Hide Buttons