Comment investir dans l’immobilier via la bourse ?

L’immobilier est un moyen d’investissement qu’apprécient particulièrement les Français.

Si l’immobilier physique est très investi afin d’en tirer des profits, l’investissement dans ce que l’on appelle la pierre-papier est moins connu mais permet de bénéficier de revenus intéressants.

Lire également : Quels sont les avantages de l’investissement immobilier en Belgique ?

Les SIIC (Sociétés d’Investissement en Immobilier cotées en Bourse) possèdent plusieurs avantages et des caractéristiques qui leurs sont propres.

Qu’est-ce qu’une société de placement immobilier ?

Les fonds d’investissement immobilier (SIIC) permettent aux particuliers d’investir dans de grandes propriétés rentables.

A lire en complément : Effraction sur serrure : que faire ?

Une société de placement immobilier est une société qui possède et gère généralement des biens immobiliers rentables ou des actifs connexes.

Il peut s’agir d’immeubles de bureaux, de centres commerciaux, d’appartements, d’hôtels, d’entrepôts et d’hypothèques ou de prêts.

Contrairement aux autres sociétés immobilières, une SIIC ne s’engage pas dans des activités de développement en vue de la revente.

Au lieu de cela, elle achète et développe des biens immobiliers pour les exploiter dans le cadre de son portfolio d’investissement.

Pourquoi devrait-on investir dans des sociétés de placement immobilier ?

Les sociétés de placement immobilier offrent aux investisseurs individuels la possibilité d’obtenir une part des revenus provenant de la propriété de biens commerciaux sans avoir à aller acheter des biens commerciaux.

Comment acheter et vendre des SIIC ?

Vous pouvez investir dans une société de placement immobilier cotée en bourse, qui est cotée sur une grande place boursière, en achetant des actions par l’intermédiaire d’un courtier.

Vous pouvez acheter les actions d’une SIIC non cotée en bourse par l’intermédiaire d’un courtier qui participe à l’offre d’une SIIC non cotée en bourse.

Vous pouvez également acheter des actions de fonds d’investissement SIIC ou de fonds d’investissement boursier SIIC.

Trouvez un bon courtier fiable sur TradingEnLigne.fr afin de faire votre investissement dans l’immobilier coté en bourse !

Quels sont les types de sociétés de placement immobilier ?

De nombreuses sociétés de placement immobilier sont enregistrées et sont cotées en bourse.

D’autres peuvent être déclarées mais sans pour autant être cotées en bourse. On les appelle des SIIC non cotées en bourse.

C’est l’une des différences importantes à connaitre entre les différents types de sociétés de placement immobilier.

Avant d’investir, vous devez savoir si elle est cotée ou non en bourse et comment cela peut affecter les avantages et les risques pour vous.

Quels sont les avantages et les risques associés aux SIIC ?

C’est un moyen d’agrandir votre portfolio d’investissement plus simplement. En plus, certaines sociétés de placement immobilier peuvent offrir des rendements en dividendes plus élevés que certains autres investissements.

Bien sûr, il existe certains risques qu’il faut prendre en compte. Les placements immobiliers non cotés présentent par exemple des risques particuliers :

  • Manque de liquidités : Les investissements non liquides sont des investissements peuvent être plus difficilement vendus sur le marché libre.
  • Transparence de la valeur des actions : bien que le prix du marché d’une SIIC cotée soit facilement accessible, il peut être difficile de déterminer la valeur d’une action dans une SIIC non cotée.Les SIIC non cotées ne fournissent généralement pas d’estimation de la valeur par action avant 18 mois après la clôture de l’offre. Cela peut se produire des années après l’investissement.Par conséquent, pendant une longue période, un client peut ne pas être en mesure d’estimer la valeur de son investissement non commercial dans une société de placement immobilier et sa volatilité.
  • Conflits d’intérêts : Les sociétés de placement immobilier non cotées ont généralement un directeur externe au lieu de leurs propres employés.Cela peut entraîner des conflits d’intérêts potentiels avec les actionnaires. Par exemple, la SIIC peut verser des honoraires importants au gestionnaire externe en fonction du montant des biens et des actifs gérés.Ces incitations ne sont pas nécessairement compatibles avec les intérêts des actionnaires.

Avec une SIIC cotée en bourse vous êtes d’avantage protégé et évitez ces risques !

Show Buttons
Hide Buttons