Comment un agent immobilier estime-t-il un bien immobilier ?

Il n’est pas rare de voir des gens faire appel à un agent immobilier. En réalité, le travail de l’agent immobilier est axé sur la vente et la location. Cependant, il devra surtout se charger d’évaluer le bien avant de le prospecter. Malheureusement, certains d’entre eux n’ont pas la connaissance qu’il faut et encore moins la stratégie requise afin de faire une bonne estimation. Or, on sait tous qu’une bonne estimation favorise la liquidation rapide du bien. Comment doit donc s’y prendre un agent pour estimer un bien immobilier ?

Visiter le bien : un préalable nécessaire pour une bonne estimation

Il est possible que l’estimation se fasse à distance. Cependant, que cela soit en présentiel ou en ligne, la visite du bien est indispensable pour l’évaluation. L’agent immobilier, tout en faisant preuve de professionnalisme, identifiera les bons et mauvais aspects qui lui serviront plus tard pour son estimation. Bien évidemment, un travail se fait avant la visite proprement dite. Il s’agit de la prise en compte de certains documents.

Lire également : Frais de notaire : pourquoi sont-ils si élevés ?

Les pièces nécessaires pour une bonne estimation immobilière

Pour une bonne estimation du bien, l’agent immobilier fait une liste en amont de documents très utiles. Le plus souvent, il est question :

  • Des pièces relatives à la construction : le permis, l’architecture sous forme de plan et tout autre document y afférent ;
  • Les documents relatifs à l’usage du bien ;
  • Les documents relatifs aux différentes expertises réalisées en rapport au bien ;
  • Les factures ou devis servant à la réalisation du bien.

Si le bien est un legs, alors il fera également mention des pièces faisant état des différents procès-verbaux.

Lire également : Calcul de TVA sur marge marchand de biens

Une étude approfondie sur l’environnement du bien

L’estimation d’un bien prend non seulement en compte la structure économique de l’environnement, mais aussi des variables liées à une certaine règlementation de l’environnement où se situe le bien. Il est donc impératif pour l’agent de faire une étude :

  1. Du Plan Local d’Urbanisme (PLU) ;
  2. Des avantages avec les différentes attractions autour du bien. Ceci permettra de faire mention dans l’estimation des coûts de ces différentes attractions ;
  3. Des différentes évaluations en rapport aux documents y afférents.

Se basant sur ces différents documents, l’agent peut maintenant effectuer une visite du bien. Il prendra le soin de vérifier la conformité des informations fournies et la réalité observée sur le terrain. Suite à cela, il fera une estimation.

L’estimation proprement dite du bien par l’agent immobilier

L’expert en immobilier peut vous demander les documents relatifs au foncier. Cette démarche évite de prendre des mesures de la surface de la maison ou de l’appartement. Quoi qu’il en soit, il fera une analyse de tous les critères et donnera son estimation.

Avant tout, il se basera sur les décotes et surcotes pour une bonne évaluation du coût du bien. Le plus intéressant sera la réponse vive des acheteurs ou locataires lorsque l’estimation et la prospection sont bien faites.

L’estimation en fonction des pourcentages

Plus le bien est visible et bien placé, plus il nécessite une surcote qui va au-delà de 15 % de sa valeur sur le marché. Pour appliquer les divers pourcentages, l’agent immobilier se base également sur l’ancienneté du bien et son amortissement au fil des ans.

Ainsi, un bien peut avoir plus de 12 % de surcote au détriment de son prix initial, tout comme il peut avoir une décote de 15 % en raison de certains paramètres touchant à sa performance.

Communiquer le prix du bien

Il est d’une conception générale que le rôle de l’agent immobilier est de conseiller. Il n’est pas obligatoire de suivre ses propos en la matière. En effet, le prix qu’il vous communiquera n’est qu’une proposition. Si cela va dans votre sens, vous pouvez l’appliquer. Toutefois, si vous tombez sur un agent compétent, il faut retenir que le coût qui vous a été communiqué est celui auquel votre bien correspond.

Lorsqu’il s’agit d’acheter un bien ou de le louer, les clients s’intéressent d’abord à son emplacement. Ils se renseigneront bien évidemment sur les différents points stratégiques qui s’y trouvent : école, supermarchés ou aéroport. En outre, le service est gratuit jusqu’à la signature du contrat de vente.

Voici donc l’essentiel à retenir sur l’estimation d’un bien immobilier. Vous savez donc désormais comment procéder. Toutefois, l’idéal serait de faire appel à un agent immobilier pour vous accompagner.