Comment vérifier qu’il n’y a pas la mérule dans le bien avant achat ?

Certes, le diagnostic mérule n’est pas une obligation lors d’une vente immobilière. Mais, cette opération est fortement recommandée aux acheteurs. En effet, la mérule est un parasite susceptible de nuire gravement à l’intégrité d’un bâtiment. Surnommé « lèpre des maisons », ce champignon lignivore vit généralement dans la structure du bois et est donc difficile à détecter.

Il apparait souvent lorsque les nuisances ont déjà pris une grande ampleur. C’est pour éviter ce problème qu’il est conseillé de procéder à une vérification de la présence de mérule au moment d’acheter un bien immobilier. Cet article vous propose de découvrir des informations utiles sur ce diagnostic.

Lire également : Tout savoir sur les programmes immobiliers à Rennes

Les signes de la présence de mérule dans une maison

Si certains diagnostics sont obligatoires lors d’une vente immobilière, d’autres sont facultatifs. C’est le cas par exemple du diagnostic mérule. Toutefois, le vendeur a une obligation d’information vis-à-vis de l’acheteur. Autrement dit, il est tenu de fournir toutes les informations dont il dispose sur une éventuelle présence de mérule dans la maison qu’il met en vente.

Sinon, si ce champignon venait à se manifester après la vente, les responsabilités du propriétaire-vendeur peuvent être recherchées. Selon le cas, il peut être sommé de payer une amende financière ou de s’occuper des travaux de réparation. Parfois, la vente est carrément annulée.

A lire également : Particuliers : comment optimiser la valeur locative ?

Pour éliminer la mérule de sa maison, il faut d’abord savoir reconnaitre les signes indicateurs de la présence de ce champignon. En France, on dénombre plus de 2 000 communes confrontées à l’invasion des mérules.

Il s’agit pour la plupart des villes situées dans le quart nord-ouest du pays, dans les départements maritimes de Bretagne, des Hauts-de-France et de Normandie. À noter que certains départements de la région Île-de-France sont également concernés par ce phénomène.

Certes, les mérules sont très discrètes. Cependant, certains signes permettent d’identifier rapidement leur présence dans une maison. Parmi les indices qui ne trompent nous pouvons citer notamment : les traces d’humidité ou d’infiltrations dans les murs, les traces blanches ou poussières orangées sur le bois, les parties de bois gondolées ou ramollies, la présence d’odeur de champignon, etc.

Solliciter l’expertise d’un diagnostiqueur certifié

Aux moindres soupçons de présence de mérules dans un logement, il est conseillé de procéder à un traitement indiqué afin de les éliminer. Il s’agit d’une opération technique et complexe qui nécessite des gestes précis pour obtenir un bon résultat. Vous pouvez faire confiance à qualité BZH, l’expert mérule en bretagne pour désinfecter votre maison dans les meilleurs délais.

D’après les dispositions en vigueur, le diagnostic mérule doit se faire par un diagnostiqueur agréé pour avoir valeur légale. Grâce à son expertise, ce professionnel pourra rapidement détecter le cachot des mérules pour vous proposer le traitement adéquat.

Une fois sur les lieux, il fera l’inspection visuelle de la maison pour connaitre l’ampleur de l’infestation. Au besoin, il pourra réaliser des investigations avancées pour vous proposer la meilleure solution.

En raison de l’importance de son travail, votre diagnostiqueur mérule doit avoir souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle avant d’intervenir chez vous. C’est crucial pour vous permettre de bénéficier d’une couverture lors d’un éventuel problème après la vente de votre maison. Veillez-y donc !