4 conseils pour bien investir dans un bien immobilier

L’investissement immobilier a décidément le vent en poupe, et pour cause ! C’est l’une des voies les plus sûres pour accéder à une certains forme de liberté financière. Nous vous proposons aujourd’hui quelques simples mesures de bon sens avant de faire le grand saut ! C’est parti…

Faites-vous conseiller

Que vous lorgniez sur un appartement à Valras, une villa dans la Côte d’Opale ou un petit studio à Paris, il est vital de vous faire conseiller par un professionnel qui vous mettra à la page sur l’état actuel du marché de l’immobilier, ou encore d’écumer les annonces pour cerner la fourchette des prix. Les sites des agences immobilières sont à ce titre de bons indicateurs qui vous en apprendront davantage sur les conditions actuelles de l’offre. Attention également à ne pas négliger le volet légal.

A lire aussi : Prêt immobilier pour les plus de 60 ans/séniors

Choisissez un bon emplacement

Il est important pour tout futur investisseur immobilier de bien choisir l’emplacement du bien immobilier. Si votre objectif est d’investir dans l’immobilier locatif qui reste aujourd’hui la tendance avec les nombreux dispositifs d’incitation fiscale, préférez un emplacement urbain desservi par les transports en commun. Les professionnels s’accordent sur le fait que les petites superficies sont les plus attractives pour les locataires. Des villes étudiantes comme Toulouse ou Montpellier seront le gage d’une demande soutenue sur toute l’année.

Bien vérifier le prix du bien immobilier

En règle générale, les logements neufs concernés par les dispositifs de défiscalisation sont plus chers. Un surcoût de 10 % est acceptable, mais au-delà, il est probable que le bien soit surévalué. Le web regorge de sites d’estimation plus ou moins fiables, mais rien ne vaut encore une fois l’avis d’un spécialiste, à fortiori s’il est affecté à la région qui vous intéresse.

A découvrir également : Cession d’un bien en défiscalisation : quelles sont les questions à se poser ?

Définissez votre cible

La loi Pinel vous permet d’optimiser votre imposition pour ainsi devenir propriétaire en quelques années seulement. Le loyer que vous générerez viendra atténuer votre traite bancaire. Concrètement, le dispositif Pinel prévoit une réduction d’impôt de l’ordre de 18% du montant du bien sur une durée de 9 ans sous certaines conditions (logement neuf BBC ou RT2021, investir à Paris ou dans les grandes agglomérations, louer le logement à titre de résidence principales pendant 9 ans au minimum, etc).

Show Buttons
Hide Buttons