Construire sa première maison : faites les bons choix

La concrétisation d’un projet immobilier, quel qu’il soit, dépend de l’ensemble des choix effectués tout au long du processus de réalisation. Ceci est d’autant plus vrai, lorsqu’il s’agit de construire sa première maison. En effet, certaines précautions sont à prendre pour faciliter l’érection du nouveau logement, ainsi que la sécurité et le confort des futurs occupants.

Le présent article vise à mettre en lumière quelques-unes de ces dispositions. Vous y découvrirez également des conseils pour effectuer les meilleurs choix.

Bien choisir son terrain

Terrain pour construire sa maison

Le choix d’un terrain est la première des étapes dans la construction  d’une nouvelle maison. Elle n’est donc pas à aborder avec légèreté. Il s’agira de définir un certain nombre de critères, sur la base desquels le site d’implantation de votre futur domicile sera retenu. On prendra principalement en compte :

  • le nombre et le cout des terrains à vendre dans la région ;
  • le style architectural majoritairement pratiqué par les occupants actuels de la région ;
  • les taxes versées.

Il faut par ailleurs s’assurer que le terrain à  acheter se trouve dans une zone viabilisée. On veillera principalement à la couverture des besoins d’ordre sanitaire, éducatif, énergétique et socio communautaire. Les préférences en termes environnementales ne sont pas non plus à négliger. Ainsi préconisera-t-on pour un amoureux de la mer, un terrain dans le 13 ou dans l’Hérault. Ce dernier peut également envisager de consulter auprès des agences immobilières les terrains à vendre dans le Var.

Faire les formalités administratives pour construire sa première maison

Si vous achetez un terrain avec constructeur imposé, ce volet ne vous concerne pas directement. Il revient en effet à la société responsable de la gestion du projet d’accomplir les formalités administratives nécessaires à la construction du logement. Par contre, si vous achetez de terrain libre de constructeurs, il vous faudra mener ces démarches par vous-même.

La première étape consistera à acquérir le permis de construire. Sans ce document, aucune construction ne saurait être autorisée.  Ensuite, vous procèderez à l’abonnement auprès du fournisseur d’eau, d’électricité, de gaz et des services téléphoniques et internet au besoin.

Faire le plan de sa nouvelle maison

L’architecture de la maison influera sur le choix du mobilier et de la décoration de chacune des pièces. Aussi faut-il veiller à ce que l’architecture du bâtiment corresponde au mieux à la personnalité du futur propriétaire. Celui-ci peut consulter le catalogue de plusieurs constructeurs pour choisir celui qui se prête plus à ses gouts.

Il peut en outre, s’offrir les services d’un architecte s’il dispose de suffisamment de ressources. Ceci se révèle toutefois comme une obligation à toute personne dont l’espace habitable est supérieur à plus de 1,70 m2. Tout compte fait, l’expertise de ce professionnel vous permettra entre autres de définir l’orientation des pièces et de faire des économies sur le long terme. Ce dernier peut également vous aider à prévoir un aménagement spécial pour les personnes à mobilité réduite si vous en avez chez vous.

Choisir le constructeur

Les plans de maison d'un architecte

Le choix du constructeur peut se faire après étude de différents profils. Après avoir établi votre liste des  meilleurs professionnels, prenez le temps de discuter avec chacun d’eux. Ces échanges autour du projet vous permettront d’harmoniser les vues et d’identifier le plus apte à l’exécuter. Un accent particulier devra ici être mis sur le facteur confiance. Vous procèderez à la signature du contrat de travail. Une autre option consistera cependant à superviser et coordonner vous-même les artisans impliqués dans la construction de votre maison.

Show Buttons
Hide Buttons