Est-ce que l’inox peut rouiller ?

L’une des caractéristiques les plus importantes de l’acier inoxydable est sa résistance à la corrosion.

Le facteur crucial pour avoir la résistance idéale à la rouille est une surface propre. L’origine des aciers inoxydables se distingue par une résistance particulière aux produits chimiques corrosifs.

A lire également : Comment trouver un appartement à Paris ?

Nous appelons un type d’acier « inoxydable » ou « résistant à la corrosion » au lieu de simplement dire qu’il ne s’oxyde pas et donc ne rouille pas.

Mais comment garder la surface des matériaux en inox brillants et éviter la formation de corrosion ?
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter des professionnels comme Inoxdesign.fr.

A lire en complément : Agence immobilière : ne négligez pas la publicité !

Nous allons vous aider à éviter la formation de tache de rouille superficielle sur toutes sortes d’aciers aux propriétés inoxydables, car ce matériau est présent au quotidien dans différents types d’objets et dans la construction.

Les caractéristiques de l’inox

À l’origine l’inox contient au maximum 1,2% de carbone et au minimum 13% de chrome pour atteindre cette résistance aux traces de rouille.

Si votre métal rouille, c’est qu’il n’est pas en inox ! Un rôle assez important pour le chrome est joué dans l’origine de l’acier.

Ne mélangez pas le fer et l’inox, l’origine de ces métaux est différente même si la teneur en fer dans l’inox dépasse les 50%.

On obtient donc un acier inoxydable en mélangeant une quantité importante de carbone, de nickel et de chrome.

En pratique, la limite est fixée à une teneur en chrome de 13 %. Moins de 13 % de chrome et c’est toujours de l’acier au carbone ; plus de 13% de chrome autorise le terme « inoxydable » et donc permet à l’acier de ne pas rouiller.

L’origine de la rouille sur l’inox

L’inox ne rouille pas tout seul ; l’origine de cette tache de rouille est plutôt les particules oxydantes qui se posent sur la surface.

L’eau fait rouiller un certain type de métal, mais l’inox est un alliage de fer, de nickel et de chrome, et c’est le chrome qui confère à l’inox ses propriétés antioxydantes.

Cet acier peut régénérer seul sa couche superficielle passive d’oxyde de chrome en présence d’une quantité minime d’oxygène et ainsi éviter la corrosion. À l’origine, celle-ci protège la surface de l’inox de corroder, souvent à cause du sel ou de différents produits.

La couche de protection sur l’acier va se dissiper et l’inox va s’oxyder plus vite si on le maintient en contact prolongé avec des sources de pollution, acides, humidité, oxydes, chlorures, sel, etc.

L’oxygène protège donc ce matériau et une faible teneur en carbone est positive. En tant que métal solide, l’inox entraînera l’électrolyse d’autres métaux présents dans les particules comme le fer ou le nickel et accélérera la rouille à la surface. Ce qui va permettre la formation de la corrosion et l’apparition de rouille.

L’entretien de l’inox

Quels que soient les matériaux métalliques à l’origine de la formation de la rouille, il est possible de l’éliminer.

Vous pouvez éliminer la rouille en frottant la surface avec un peu d’eau ou un produit spécifique ! Il faut d’abord laver les objets en inox à l’eau chaude pour enlever toutes traces de rouille, attention, l’utilisation d’une éponge abrasive, de brosse en fer qui pourrait abîmer l’acier inoxydable est déconseillé, car cela pourrait introduire du fer sur la surface de l’inox et permettre la formation de rouille.

Naturellement, c’est quelque chose qui peut être évité avec de l’entretien, en préservant votre inox de tous types de rouille.

Pour l’entretien du matériau en inox, il suffit de nettoyer l’inox et d’utiliser de l’huile en prévention pour protéger la surface.

La chose la plus importante est de toujours s’assurer de sécher la surface dès que possible, éliminer toutes traces d’eau et de sel.

La deuxième étape consiste à appliquer quelques gouttes d’huile et l’étaler sur tout l’objet en inox. Des nettoyants sont disponibles en magasin pour l’entretien de l’acier inoxydable, parfois un seul produit suffit pour supprimer une tache.

Une utilisation récurrente d’un chiffon de polissage et d’une pointe de pâte à polir peuvent être la solution à certaines tâches fastidieuses sur de l’inox corrodé.

Les points forts de l’inox

  • Résistant à la corrosion
  • Résistant aux changements de température
  • Résistant aux températures élevées jusqu’à 300 degrés
  • Matériau extrêmement hygiénique
  • Dure longtemps et est inflammable

Les points faibles de l’inox

  • Pas très résistant aux chocs et aux rayures
  • Peut développer des problèmes de corrosion dans un environnement maritime (où il y a une quantité importante de sel).