Défiscalisation en 2018 : ce que vous devez absolument savoir

En 2018, de nombreux changements sont survenus en matière de loi sur l’immobilier. La défiscalisation fait partie des éléments ayant connu de nombreux changements. Il existe de nombreux dispositifs de défiscalisations avantageuses en 2018. Dans cet article, nous vous disons tout ce que vous devez absolument savoir sur la défiscalisation en 2018.

Les dispositifs de défiscalisation en 2018

Il existe de nombreux dispositifs de défiscalisation en vigueur cette année. Au nombre de ceux-ci on peut citer :

  • la loi Pinel 2018,
  • la loi Censi-Bouvard,
  • l’IFI,
  • et le LMNP.

Loi Pinel 2018

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation qui permet une réduction d’impôt allant de 12 à 21 % sur le prix d’achat d’un logement. Pour bénéficier de ce dispositif, il faut acquérir un bien immobilier destiné à la location nue durant une période de 6, 9 ou 12 mois pour 12, 18 ou 21 % de réduction répartie sur la période de la location. Cette loi prévoit que le logement acquis soit neuf, en état futur d’achèvement ou un logement ancien faisant l’objet d’une rénovation. Dans ce dernier cas, un expert est envoyé pour déterminer si le logement, après rénovation, est éligible ou pas (RT 2012 et BBC).

En outre, les logements acquis doivent être situés dans l’une des zones suivantes : A, A bis, B1, et B2, et leur coût total ne doit pas dépasser 300 000 €. De plus, les loyers sont plafonnés, mais c’est une loi très avantageuse.

Loi Censi-Bouvard

La loi Censi-Bouvard présente plusieurs similitudes avec la loi Pinel, mais quelques subtilités existent. Avec la loi Censi-Bouvard, les loyers ne sont pas plafonnés et les contraintes de zonage n’existent pas. Mais il faut que le bien immobilier soit loué à un gestionnaire pour une durée de 9 ans. Le logement doit en outre accueillir des résidences de services pour étudiants, personnes âgées, ou personnes handicapées. Les résidences de tourisme et de soins sont également prises en compte, et chaque résidence doit offrir au moins trois services en plus de l’hébergement. Ce faisant, le propriétaire du bien récupère la TVA sur le prix d’achat du logement qui ne doit pas dépasser 300 000 €. Les loyers perçus par celui-ci sont plafonnés, mais une réduction de 11 % est offerte sur le prix HT du logement.

Défiscalisation en 2018 : l’impôt sur la fortune immobilière

C’est une loi qui ne prend en compte pour l’impôt que les biens immobiliers. Dans ce dispositif, on bénéficie d’une réduction d’impôt allant de 0,5 à 1,5 % sur les biens immobiliers dépassant 1 300 000 €. L’inconvénient de cette loi, c’est que plus vous avez de biens immobiliers, et moins vous pouvez profiter de ce dispositif, car le but de ce nouvel impôt, c’est d’amener le contribuable à investir ailleurs que dans l’immobilier. Mais il est possible de trouver des solutions avantageuses pour en bénéficier, comme le fait de léguer de votre vivant une partie de vos biens immobiliers à vos enfants majeurs.

Le statut de loueur meublé non professionnel ou LMNP

Le statut de loueur meublé non professionnel permet à un particulier de mettre en location son bien immobilier par bail. Ces revenus doivent être déclarés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Dans ce dispositif, deux choix s’offrent au propriétaire : opter pour un régime forfaitaire ou un régime réel.

Le régime forfaitaire rend la moitié de ses revenus non imposables ; il bénéficie donc d’une réduction de 50 %.

Le second régime quant à lui, lui permet de déduire de ses revenus des charges et amortissements, ce qui diminue la part de ses revenus imposables et donc son impôt.

Les points forts des dispositifs de défiscalisation

Certains de ces dispositifs sont cumulables ; on peut donc bénéficier de deux dispositifs différents, mais sur des biens différents. Cependant, il est difficile de savoir quel régime correspond le mieux à un foyer fiscal. Pour remédier à ce problème, de nombreux sites tels que defiscalisation-france.fr mettent à disposition des simulateurs. Grâce à ceux-ci, il suffit d’entrer ses données personnelles pour que l’outil de simulation les analyses et propose les dispositifs de défiscalisations les plus avantageux.

Les dispositifs de défiscalisations permettent de réduire considérablement le montant des impôts et parfois d’en être complètement exonéré. Ils existent en grand nombre et prennent en compte des aspects différents de l’investissement dans l’immobilier. Il est possible d’utiliser ces dispositifs à son avantage avec l’aide d’un bon gestionnaire de patrimoine ou d’un conseiller en immobilier. Mis à part les dispositifs cités plus haut, de nombreuses autres solutions peuvent permettre de défiscaliser. On peut ainsi employer une aide à domicile ou se lancer dans une rénovation sur un bien ancien que l’on a acquis ou faire une rénovation énergétique de son logement pour bénéficier de réductions.

La défiscalisation a connu de nombreux bouleversements en 2018, mais il est toujours possible de trouver un dispositif susceptible de vous satisfaire.

Show Buttons
Hide Buttons