Estimation immobilière : sur quels critères ?

La valeur d’un bien immobilier fait partie des données les plus importantes lorsqu’on parle de vente immobilière. Elle est déterminante et va influer sur l’estimation du prix de vente du logement en question. Chaque bien immobilier étant unique, leur prix ne peut être fixé au moyen d’un simple programme. Plusieurs éléments sont à prendre en compte. Voici donc un rappel sur les différents éléments pouvant influencer la valeur de votre bien.

Estimation immobilière : de quoi s’agit-il ?

L’estimation immobilière est une méthode consistant à déterminer à un instant T la valeur marchande d’un bien immobilier mis en vente. Encore appelée “évaluation immobilière”, elle est utilisée aussi bien pour les terrains à bâtir que pour les logements habitables. Mais suivant quel procédé fonctionne-t-elle ?

Lire également : Quand tu achète un bien immo le preavis ?

De façon concrète, l’estimation immobilière permet d’évaluer la valeur rattachée à un bien : son prix sans surévaluation ni sous-évaluation. Autrement dit, elle aide à obtenir un juste prix qui convient aussi bien au vendeur qu’à l’acheteur potentiel. Une fois que ce juste prix est déterminé, un bien peut être rapidement et facilement vendu. Toutefois, pour utiliser cette méthode, il faut tenir compte des données liées à la valeur d’un bien mis en vente, notamment :

  • La localisation géographique du logement
  • La réputation de sa zone
  • L’environnement immédiat
  • La présence de commerces, de commodités, de services publics et d’écoles à proximité immédiate

D’autres critères sont à prendre en compte et ont trait au bien lui-même : sa disposition technique et ses caractéristiques. En fonction des points attribués au bien après son évaluation, l’agent immobilier pourra ensuite appliquer une surcote ou une décote. Le même principe s’applique dans tous les pays, y compris en Suisse où le marché immobilier est actuellement florissant.

A découvrir également : Puis-je construire un garage sur mon terrain ?

Ainsi, si vous souhaitez mettre en œuvre un projet immobilier dans ce pays, n’hésitez pas à passer par le site Estimation-immobiliere-suisse.ch pour faire estimer le bien concerné par un professionnel qualifié. L’estimation peut se faire sur place, mais également en ligne. Dans ce dernier cas, vous n’aurez pas besoin de vous déplacer, ce qui vous permettra d’économiser du temps et de l’argent.

estimation immobilière prix de vente

Quand réaliser une estimation immobilière ?

Une estimation immobilière peut se faire avant de vendre un logement, avant de l’acheter ou avant de le mettre en location.

Estimation immobilière avant vente

Une évaluation avant-vente permet de réaliser une transaction dans des délais convenables. Lorsque le prix d’un bien est trop élevé, le vendeur obtient en effet moins de visite. Par conséquent, le bien reste sur le marché plus longtemps que prévu et subit une baisse de prix continuelle avant d’être finalement vendu. De même, avec un prix trop bas, le vendeur est désavantagé et une méfiance peut parfois naître chez les potentiels acheteurs.

Estimation avant achat

L’évaluation immobilière ne se fait pas qu’à la vente. Il est en effet également avantageux de faire estimer un bien immobilier avant son achat. En tant qu’acquéreur, cela vous permettra de connaitre la pertinence du montant fixé à la vente pour mieux revendre le bien plus tard. Une fois estimé, vous aurez toutes les données pour bien négocier le prix du bien qui vous intéresse.

Estimation avant location

Il est tout aussi utile de faire évaluer un bien avant de le mettre en location. Cela vous permet d’avoir une nette idée de sa valeur au moment de la mise en location afin de fixer un loyer raisonnable et correct.

Faire estimer un bien immobilier : quels sont les éléments à prendre à compte ?

Que ce soit dans le cadre d’un achat, d’une vente ou encore d’une mise en location, l’évaluation d’un bien immobilier nécessite de prendre en compte un certain nombre d’éléments regroupés en deux catégories.

L’environnement

Il prend en compte la localisation, les commodités et l’état général de votre bien.

  • La localisation : selon la zone dans laquelle se trouve un logement, ce dernier peut avoir plus de valeur qu’un autre. Un appartement situé dans une grande ville par exemple n’aura pas la même valeur qu’un logement similaire qui se trouve à la campagne.
  • Les commodités : il s’agit ici de la proximité immédiate de votre bien immobilier avec les divers services tels que : le transport, les administrations, les espaces verts, les centres commerciaux, les écoles, etc. Tous ces éléments seront pris en compte lors du calcul pour l’estimation du logement.
  • L’état de votre bien : même si votre logement est bien situé, cela ne suffira pas à convaincre les acheteurs potentiels s’il n’est pas dans un bon état. Il en est de même pour un appartement situé dans un immeuble délabré et aux parties communes mal entretenues. En effet, l’état d’un bien permet de déterminer les frais à prévoir pour d’éventuels travaux de rénovation après l’achat (entretien de l’ascenseur, réfection des parties communes, abaissement de la façade, etc.). Il est donc impératif de prendre en considération ce critère.

estimation immobilière prix de vente

Les caractéristiques du bien

Quelle est la particularité de votre logement ? Ce point est déterminant dans l’estimation de votre bien. Il est donc impératif de se rappeler les caractéristiques qui pourraient faire la différence. Celles-ci porteront essentiellement sur les éléments suivants :

  • La superficie : plus la surface de votre bien est grande, plus sa valeur augmentera sur le marché.
  • État du bien : s’il y a eu des travaux récents, le coût de cette rénovation pourrait faire grimper le prix de votre bien. Par contre, si des travaux sont encore à prévoir, vous devrez revoir votre prix à la baisse afin de permettre au futur acquéreur de les financer.
  • Le nombre de pièces : ici, vous ne devez prendre en compte que les pièces de moins de 30 m2 et de plus de 9 m2. Les pièces telles que la salle de bains, les toilettes et la cuisine ne doivent pas être prises en compte. En revanche, les pièces de service telles que le cellier ou la cave sont comprises. Par ailleurs, il faut souligner qu’une salle d’une surface supérieure à 30 m2 peut valoir deux pièces.
  • L’étage : si c’est un appartement, l’étage auquel il est situé peut apporter un plus à votre estimation. Plus il est élevé, plus il a une grande valeur.
  • Un extérieur : ce critère est tout aussi important et doit être pris en compte dans votre estimation. Il est d’ailleurs très souvent décisif dans la décision d’achat.
  • L’orientation de votre bien : l’ensoleillement et la vue sont de véritables valeurs ajoutées. Ils peuvent vous amener à gagner plus d’argent lors de votre vente. Une double orientation peut par exemple vous rapporter +5 % de la valeur de votre bien.
  • Le vis-à-vis : constaté à moins de 10 mètres de votre bien, il peut faire baisser sa valeur de 10%. L’absence de vis-à-vis est en effet l’un des critères les plus recherchés par les acquéreurs.
  • Le type de chauffage utilisé : individuel, collectif, électrique, à gaz, ce critère jouera également sur le prix de vente.

Outre ces critères, n’oubliez pas également de prendre en compte le double-vitrage, une porte blindée, un système de sécurité ou un système de climatisation. Ce seront de véritables avantages à mettre en avant et à inclure dans le calcul de l’estimation.

Faites appel à un expert pour une bonne estimation immobilière

Comme vous pouvez le constater, une estimation immobilière nécessite de prendre en compte un certain nombre de critères et aucun détail ne doit être négligé. Cette opération ne s’improvise pas, il est donc vivement recommandé de faire appel à un agent immobilier compétent pour la réaliser. Pour vous assurer une meilleure évaluation, celui-ci exploitera une étude comparative du marché afin de déterminer la valeur réelle du bien mis en vente.

Les experts immobiliers disposent en effet d’une grande base de données issue notamment des nombreuses transactions effectuées par les réseaux immobiliers dans votre secteur. Au contact de tous les acteurs du secteur, et en plus de toutes leurs connaissances acquises sur le terrain, ces agents sont qualifiés pour gérer efficacement l’évaluation de votre bien. De plus, en Suisse comme dans de nombreux pays européens, cette opération peut s’effectuer directement en ligne et vous éviter des frais de déplacement.

En sollicitant l’expertise d’une agence compétente, vous pourrez obtenir une valeur précise et complète du marché immobilier. Vous bénéficiez aussi d’un rapport détaillé de l’évaluation afin de connaitre le prix de vente de votre bien. Pour réaliser une évaluation gratuite en ligne, la procédure est relativement simple. Il faut généralement se rendre sur le site internet de votre agent, puis indiquer votre région (ou canton, si votre bien se trouve en Suisse). À partir de là, il suffit de suivre minutieusement les étapes et le tour est joué.

Show Buttons
Hide Buttons