Et si vous pensiez écologie pour les travaux de votre habitat ?

Il n’est pas rare d’avoir des rénovations, parfois importantes, à apporter à une maison lorsque l’on est propriétaire. En effet, à partir du moment où l’on choisit l’ancien comme habitat principal, l’entretien par des travaux se révèle rapidement indispensable. Cependant, saviez-vous qu’il était possible d’orienter ces derniers de façon écologique ? Que ce soit pour les matériaux d’isolation, la décoration ou même les dalles alvéolées pour votre espace de parking, toute rénovation peut être pensée en fonction de l’impact écologique. Explications.

Pourquoi l’écologie doit être au cœur de votre réflexion de rénovation de l’habitat ?

Plus les années avancent, plus l’activité humaine a des répercussions sur la planète. Malheureusement, il n’y a pas que l’automobile qui crée cette situation : beaucoup d’autres facteurs influent sur le dérèglement climatique que nous connaissons de plus en plus… C’est aussi le cas de la rénovation de nos habitats. En effet, de nombreux matériaux sont liés à une certaine pollution… Tout d’abord, pour leur fabrication, mais aussi au quotidien ! Par conséquent, il n’est pas rare de constater une pollution de l’air intérieur suite à la rénovation d’un logement. C’est donc pour cette raison que de plus en plus de rénovation se font avec des matériaux de qualité et écologique. Mais pas uniquement…

Lire également : La ligne de vie horizontale : les réglementations

Et si écologie de rénovation rimait avec bénéfices pour vos finances ?

Avec des matériaux de rénovation (et même des objets plus globalement) écologiques ou encore biosourcés (qui ne proviennent que de ressources naturelles, sans transformation), il est possible de réaliser des économies sur le long terme. Bien évidemment, le coût de l’investissement est souvent plus élevé, mais lorsque l’industrie utilisera massivement ces procédés, cela baissera de façon mécanique. Par ailleurs, il est bien possible de rentrer dans ses frais de nos jours, tout en respectant la planète.

Quoi qu’il en soit, rénover un habitat avec des matériaux écologiques représente un avantage certain : leurs performances énergétiques sont généralement bien supérieures aux matériaux standards (comme la laine de verre par exemple). De plus, ce type de matériau “respire” mieux que les standards. Concrètement, cela se traduit par une meilleure gestion de l’humidité dans une maison (ou un appartement, c’est selon le projet). Ainsi, pour les habitats sujets à de l’humidité récurrente, c’est une véritable bouffée d’oxygène (sans mauvais jeu de mots) pour les habitants : l’air y est beaucoup plus sain, et il est plus facile de chauffer à moindre coût. Par conséquent, sur le long terme, les économies d’énergie effectuées grâce aux matériaux écologiques sont des plus importantes !

A lire également : Construire un loft : combien ça peut coûter ?