Garantir la décoration de votre maison en 3 étapes

Comme il est important de se sentir bien chez soi, opter pour une surveillance à distance est un bon moyen de se sentir en sécurité. A cela s’ajoute une possibilité d’équiper ses logements avec une alarme ou encore des portes blindées. Mais comment sécuriser sa maison en 3 étapes ? Suivez notre guide.

Choisir une porte blindée et renforcée

Pour se protéger d’une tentative d’intrusion, il faut revoir son système de sécurité. Cela commence par le fait de sécuriser la porte d’entrée ou encore la porte arrière du jardin. Ce sont des accès particulièrement vulnérables par rapport aux cambrioleurs. 

Lire également : Tout savoir sur l’Assurance Multirisque Habitation

Pour ce, vous pouvez choisir de consolider les points d’entrée avec des serrures ou choisir un blindage de porte.

Installer un système d’alarme anti-intrusion ou une caméra de sécurité ?

Installer une alarme chez soi

Lire également : Comment choisir son prestataire de service pour location saisonnière ?

La meilleure façon de prévenir un cambriolage est d’investir dans un système d’alarme, assurant votre sécurité 24H/24 et 7J/7. L’intrus ne détiendra pas le code de désarmement de l’alarme.

L’alarme peut être associée à des caméras de surveillance. Quand l’alarme est active, le centre de veille vous joindra par appel ou déclenchera l’intervention d’un agent de sécurité.

Associer alarme et installation de vidéosurveillance

Les caméras de vidéosurveillance sont des dispositifs de sécurité à but dissuasif. Par contre, la loi limite l’usage de la vidéosurveillance à ses seuls besoins sécuritaires. On en distingue deux sortes :

  • La caméra de surveillance analogique, reliée par câble à un téléviseur ;
  • La caméra IP full-hd : Un dispositif de vidéosurveillance fonctionnant grâce à internet. Elle offre des images haute-définition que l’on peut visionner sur tous les supports. 

Eviter l’atteinte à la vie privée

Le système de vidéosurveillance permet un enregistrement des images de personnes et de biens. Selon la Cnil, cette vidéo-surveillance ne doit pas entraver la liberté d’autrui. Une législation encadre la volonté de placer la caméra aussi bien dans un espace privé que sur la voie publique. 

L’usage d’une caméra vidéo est géré par le RGPD. Et c’est la CNIL (Commission Nationale Informatique et libertés) qui va recevoir les déclarations d’existence de la vidéosurveillance chez les particuliers. 

La personne privée désirant installer un kit de vidéosurveillance doit avoir une autorisation préfectorale. 

Le système de vidéo protection extérieur

Installer une caméra outdoor permet de bien surveiller sa maison. La surveillance vidéo donne une vue d’ensemble sans pour autant avoir à se déplacer. En plus, avec le WiFi, vous avez un vaste choix d’utilisation. 

Vous pouvez aussi apposer un détecteur de mouvement ou une vidéo-protection infrarouge pour filmer de jour comme de nuit ! 

Comment installer une vidéoprotection étanche ? Pour installer votre système de surveillance, faites appel à un installateur caméra de surveillance comme ici.

Installer une sécurité vidéo indoor

En cas d’absence régulier du propriétaire, la télésurveillance ou le contrôle d’accès permet de visionner en tout temps l’intérieur de chez soi et de gérer le personnel de maison

Pour surveiller un employé de maison par contre, il faut respecter la règlementation en vigueur. 

Il est aussi possible pour les parents de garantir la visualisation de chez eux et de garder un œil sur les enfants en tout temps. 

A noter qu’il est également possible d’installer un détecteur de mouvement à l’intérieur.

Renforcer la sécurité de ses fenêtres

Vos fenêtres sont très vulnérables mais vous pouvez éviter tout cambriolage en les rénovant. Double ou triple vitrage, vous aurez la faculté de vous garantir une excellente protection thermique et phonique. En plus, vous en profiterez pour faire des économies d’énergie.

Si vous vivez au rez-de-chaussée, vous pouvez équiper les fenêtres avec des barreaux. Pour les fenêtres de grandes dimensions, choisissez des volets. Une barre de sécurité sise dans les taquets fera aussi l’affaire. 

2

Show Buttons
Hide Buttons