Installation de pompe à chaleur : réduisez le coût

Pour le chauffage d’une maison, vous avez plusieurs choix. Les plus simples à installer sont bien sûr les radiateurs électriques, mais attention à la facture. La pompe à chaleur est très chère, pourtant on n’hésite pas à vous la conseiller. Vous pouvez bénéficier d’aides financières pour l’installation d’une pompe à chaleur.

Installation d’une pompe à chaleur : coût faramineux, mais…

A voir aussi : RT 2020 : ce qui change

Le coût de l’installation d’une pompe à chaleur peut aller dans les 15 000 à 20 000€, prix d’achat et main-d’œuvre compris. C’est un gros investissement qui peut en faire reculer plus d’un. Mais avant de rebrousser chemin, comprenez pourquoi le prix est si exorbitant et comment vous pouvez réduire cette charge. La pompe à chaleur, quel qu’en soit le type, est un appareil de chauffage très sophistiqué et très avancé technologiquement parlant.

Un appareil bourré de technologies

Le coût de production est très élevé et cela se répercute sur le prix d’achat. L’installation de l’appareil doit répondre à des normes strictes et des mesures complexes doivent être prises, c’est l’apanage des professionnels. De toute façon, la loi veut que l’installation soit faite par un professionnel agréé.

A découvrir également : Comment procéder à un agrandissement de votre bien immobilier ?

Un investissement amorti et financé par l’État

En ce qui concerne votre budget, sachez d’ores et déjà que celui-ci s’amortit très bien sur une dizaine d’années. Sur le long terme, l’installation d’une pompe à chaleur revient de loin moins chère que toute autre solution. De surcroît, le gouvernement peut vous accorder du financement conséquent avec les aides pour la rénovation énergétique.

Les moyens concrets pour réduire les coûts

Avant vous aviez accès à aux aides financières de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) et au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Cependant, depuis le 1er janvier 2020, ces dispositifs ont été remplacés par MaPrimeRénov’. Ce que vous allez aimer dans ce dispositif, c’est qu’il s’adresse à tous les propriétaires et tous les copropriétaires.

Bien sûr, vous pouvez cumuler les aides financières MaPrimeRénov’ avec d’autres aides comme les Certificats d’économie d’énergie ou encore les aides de collectivités locales. La prime ne concerne pas uniquement l’installation d’une pompe à chaleur, mais peut toucher des travaux de rénovation d’une plus grande envergure comme l’isolation et la rénovation de l’installation électrique.

Entre autres, pour financer l’installation d’une pompe à chaleur, vous pouvez étudier les modalités de l’éco-PTZ, de la CEE et de la prime Coup de pouce. Remarquez que certaines aides sont cumulables et d’autres non. En tout cas, vous bénéficiez toujours d’une TVA réduite de 5.5% pour les travaux d’installation.

Le choix de la pompe à chaleur et de l’installateur

Pour être sûr de bénéficier des aides financières du gouvernement, l’on ne peut que vous conseiller d’opter pour une pompe à chaleur de marque fiable. Pour valoriser la fabrication française, on ne peut que vous recommander de découvrir les différentes gammes de pompes à chaleur Atlantic éligible pour les aides financières.

Atlantic travaille avec des installateurs RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement. L’installation de la pompe à chaleur doit être faite par un installateur RGE pour que vous puissiez bénéficier des aides financières comme celles fournies par les fournisseurs d’énergie comme EDF.

Show Buttons
Hide Buttons