Investir dans un bien immobilier à Bordeaux

Bordeaux est l'une des villes les plus attractives de France. Que ce soit pour y vivre, y travailler ou y faire du tourisme. D’après Opinion Way, Bordeaux est la première ville où les salariés aimeraient s’installer. D’ailleurs, elle attend d’ici à 2030 près de 300 000 nouveaux habitants dans sa communauté urbaine pour atteindre le million d’habitants. Acheter un bien immobilier à Bordeaux semble être un choix judicieux, d'autant que les prix pourraient être vus à la hausse dans un avenir proche, si l'on se base sur l'attractivité et le rayonnement de la ville.

Acheter à Bordeaux

Les 760 933 habitants de la métropole bordelaise profitent d’une qualité et d’un coût de la vie avantageux. Proche de la mer, elle offre une qualité de vie peu comparable avec le reste de la France. Le coût de la vie à Bordeaux est aussi moindre que dans certaines villes françaises. La capitale girondine connaît un fort développement économique, elle est d’ailleurs la deuxième agglomération française quant à la croissance des emplois sur une période de 10 ans (0,9%/an).

A voir aussi : Pourquoi acheter un logement neuf sur Rennes ?

Investir en loi Pinel à Bordeaux

Au dernier recensement, sur 134 674 logements bordelais, 88 928 était dédiés au marché locatif. Investir dans l'immobilier locatif via le dispositif de la loi Pinel, c'est assurer son patrimoine familial mais c'est aussi défiscaliser son investissement jusqu'à 63000€ à condition de respecter quelques règles comme acheter un logement neuf coûtant moins de 300 000€, investir dans un bien “développement durable” avec le label BBC 2005 ou RT 2012, s'assurer que la construction du bien soit bel et bien achevée trente mois après la déclaration d’ouverture de chantier (DOC). Par ailleurs, pour bénéficier de la défiscalisation, l'acquéreur doit obligatoirement louer son logement dans les douze mois suivant sa livraison. La location peut être faite à ses ascendants ou descendants. Il faut toutefois s'assurer que les ressources des locataires ne dépassent pas les plafonds déterminés par la loi. Il faut en effet appliquer les plafonds de loyers définis par le dispositif Pinel à Bordeaux. Enfin, le bien doit être loué comme résidence principale, non-meublée.

A lire aussi : Trouvez une location meublée grâce à Internet