L’arrivée des OPCI sur le marché

L’OPCI est un Organisme de Placement Collectif Immobilier qui a été créé en 2005 dans le but d’améliorer le fonctionnement des SPCI destinés à acquérir et à gérer un patrimoine immobilier locatif. L’amélioration repose en grande partie sur le fait de permettre aux petits épargnants, logiquement en plus grand nombre, de pouvoir accéder à l’immobilier d’entreprise. C’est ainsi que ces particuliers peuvent acheter des parts ou des actions pour constituer par exemple une épargne retraite.

L’OPCI a pour objet de rendre la gestion immobilière beaucoup plus élargie et dynamisée. En effet, il permet à la fois faire des investissements dans des immeubles, d’investir dans des actifs immobiliers indirects comme l’achat des parts de sociétés à prépondérance immobilière.

Concrètement, L’OPCI consiste à investir dans une société qui allie à la fois détention directe et indirecte d’immeubles, d’actifs financiers et de liquidités. Parmi les composantes, on peut répartir ces catégories dans des proportions différentes :

les actifs immobiliers qui doivent constituer au moins 60% de l’actif total
les actifs financiers qui peuvent varier de 10 à 30% de cet actif total
enfin les liquidités constituant au moins 10% du total

Ce système est adapté même pour les petits épargnants puisque l’investissement initial est assez accessible. Le patrimoine est ainsi diversifié entre des locaux qui sont à usage d’habitation ou des locaux à usage profession comme des bureaux, des hôtels, des établissements commerciaux …

Tout comme les Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), la valeur liquidative concernant les OPCI se calcule par la division de l’actif net de cet OPCI par le nombre total des parts dans celui-ci. Dépendant des produits, le calcul de cette valeur liquidative peut se faire au moins deux fois par an et tout au plus 2 fois par mois.

L’OPCI présente plusieurs autres avantages que ceux déjà mentionnés plus haut.

la fiscalité est beaucoup plus souple et transparente vu que les associés ou porteurs de part pourront choisir entre 2 modes de taxation pour les revenus nets et les plus-values selon le type d’OPCI. En outre, l’imposition se fait en fonction des revenus qui sont effectivement perçus
la liquidité est beaucoup plus renforcée pour assurer une trésorerie toujours disponible pour permettre l’émission et le rachat de part à tout moment en cas de demande d’achat provenant des investisseurs et en cas de revente de la part des porteurs de part ou actionnaires.

Show Buttons
Hide Buttons