Lille : comment y investir dans l’immobilier ?

Pour investir dans l’immobilier à Lille, il faut comprendre le fonctionnement de ce secteur. Cette grande ville du Nord est très attractive pour des investisseurs immobiliers. Elle est économiquement productive puisqu’y sont implantées de nombreuses entreprises. Elle attire des salariés et des étudiants de tous bords. L’immobilier est donc allégeant pour les propriétaires. Mais, il faut savoir comment y investir.

Connaître où investir

Lille est divisée en plusieurs quartiers aussi attrayants les uns que les autres. Les espaces les plus sollicités sont au centre et dans le vieux Lille. Ce dernier est situé au Nord. Il est régulièrement visité par les touristes et possède des commerces dynamiques. Le centre-ville pour sa part est très animé et il y fait bon vivre. Il est à proximité de Vauban Esquermes qui est une zone ayant une forte concentration d’étudiants. D’autres quartiers ont un cadre de vie également plaisant. C’est le cas du Bois Blanc qui est une ancienne zone industrielle et portuaire. On y trouve une station de métro et de magnifiques espaces verts. Les professionnels qui accompagnent les investisseurs leur assurent le meilleur choix de lieu pour l’investissement. Ainsi, pour en savoir plus, visitez cette agence immobilière de Lille.

A lire également : Comment mieux gérer vos biens immobiliers ?

Savoir dans quoi investir

La demande immobilière à Lille est largement supérieure à l’offre. C’est donc un marché rentable pour les investisseurs. De ce fait, ils n’ont pas intérêt à se séparer de leurs propriétés. Afin d’avoir le meilleur retour sur investissement, ils peuvent choisir de mettre un bien en location. Dans ce sens, il leur est conseillé de louer un studio dans le centre-ville, à Vauban ou au quartier Moulins. Ils y feront des heureux parmi les étudiants et les locataires saisonniers. D’ailleurs, ils peuvent agrandir les espaces pour faire des propositions de colocation. Cette offre connaît actuellement un grand succès avec en moyenne six sollicitations pour un seul logement accessible.

Connaître les lois du secteur

Les lois qui existent dépendent du profil de l’investisseur et de sa situation fiscale. On retient la Loi Pinel qui permet de défiscaliser le revenu global. Si un propriétaire subit une grosse imposition, il peut se tourner vers cette loi et bénéficier d’une réduction d’impôts pour différentes propositions de location. Mais, pour un investissement dans l’immobilier de prestige, la Loi Malraux est la plus indiquée. Elle accompagne dans les travaux de rénovation de logements historiques, des immeubles à sauvegarder et des habitations construites dans des espaces patrimoniaux protégés.

A voir aussi : Investir en loi Pinel : les éléments à retenir en 2022

Choisir le statut de LMNP

Avec le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP), il est possible d’effectuer des investissements locatifs nets d’impôts pendant quelques années. Dans cette optique, il faut choisir le régime fiscal pouvant réduire la valeur du bien, amortir la charge de la rénovation. Ce statut permet également d’aider le locataire en soustrayant les frais d’acquisition. Il donne accès aux avantages du dispositif Censi Bouvard. Celui-ci participe à la réduction de la facture du fisc. Cette alternative est bénéfique pour ceux qui ne veulent pas s’occuper de la gestion locative. Ceci dit, ce dispositif sert à amorcer les impôts et à récupérer la TVA après 20 ans.