Loi Pinel : toujours intéressant en 2019 ?

 

Le dispositif de défiscalisation Pinel est encore d’actualité en cette année 2019. En France, les besoins qui concernent le logement neuf augmentent toujours. En investissant dans ce type de logement, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt et d’un avantage fiscal indéniable. C’est pourquoi la loi Pinel est vue comme un des dispositifs de défiscalisation les plus prisés dans le pays francilien. Mais, quels avantages apporte-t-elle en cette année 2019 qui pourrait la rendre intéressante ? Vous pouvez tout découvrir dans les prochaines lignes.

Principe de l’immobilier en loi Pinel

À l’image des précédents dispositifs fiscaux qui visent à encourager l’investissement dans l’immobilier neuf, la loi Pinel s’insère aussi dans ce cadre. Le régime de la loi Pinel offre d’importantes réductions d’imposition aux investisseurs achetant un logement neuf afin de le mettre en location sur plusieurs années. Ces derniers doivent respecter les conditions de mise en location comme :

  • Le plafond du loyer ;
  • La sélection des personnes à loger jugées éligibles suivant leurs revenus, etc.

Vous pouvez obtenir plus de précision sur le portail immobilier explication complète sur la loi Pinel. Le but est d’aiguillonner les investisseurs à opter pour l’immobilier comme la base de placement. Avec cette carotte fiscale, le gouvernement peut avoir plusieurs logements construits dans les grandes agglomérations. Il s’agit de ces zones où les rendements de l’immobilier locatif dans l’ancien ou le neuf restent moins intéressants. C’est une bonne méthode pour orienter un lot des investissements des Français dans les besoins de constructions. Cela permettra de répondre à la croissance démographique et au décroissement des vieux logements.

Perspectives de la loi Pinel pour 2019

La loi Pinel 2019 a prévu de bonnes choses pour les investisseurs. Cette loi en vigueur depuis 2014 ne modifiera pas les conditions d’adhésion et les plafonds à respecter. Cela dit, les propriétaires qui veulent investir dans le neuf auront droit à une réduction d’impôts. Cette réduction peut avoisiner 21 % de la somme totale que le propriétaire voudrait investir. Cela représente près de 63 000 euros sur une période de 12 ans.

En outre, la loi permet aux propriétaires de louer leurs locaux à leurs ascendants et descendants. Toutefois, cela doit répondre à des conditions d’accession relatives au logement, à la localisation et au type de location. Seront aussi pris en compte la durée de location et le montant à investir. Les propriétaires doivent prendre en compte des loyers et ressources des locataires au moment de la location des plafonds stipulés par le régime de loi Pinel. C’est donc une bonne alternative qu’offre cette loi cette année.

Des ajustements attrayants

Si la loi Finances 2019 n’a pratiquement rien touché à la loi Pinel, elle a fait quelques ajustements la concernant. Parmi ces ajustements, il y a ceux qui concernent le prélèvement à la source. Les propriétaires étaient jadis nombreux à avoir des doutes sur la manière dont le crédit impôt serait matérialisé. Avec les nouveaux ajustements, ils ont eu leurs lots de satisfaction.

En effet, les propriétaires bénéficient depuis le 15 janvier 2019 d’une avance de 60 % de leur avantage fiscal. Ainsi, les ménages dont il est question ne pourront pas perdre leur pouvoir d’achat. C’est donc une main-forte que prête cette mesure aux investisseurs afin de booster le secteur de l’immobilier en France. Se procurer un bien immobilier avec la loi Panel en 2019 est donc sûr, attractif, rentable et très prometteur.

Show Buttons
Hide Buttons