Pourquoi choisir le portage salarial immobilier?

Le portage salarial immobilier est une solution de travail qui permet à un professionnel de l’immobilier de travailler en tant qu’indépendant tout en bénéficiant de certains avantages liés au salariat. Cette forme de travail est particulièrement adaptée aux professionnels de l’immobilier qui souhaitent exercer en tant qu’indépendants, mais qui ne veulent pas avoir à gérer tous les aspects administratifs et juridiques de leur activité. Dans la suite de cet article , on vous en dit plus sur ce statut plébiscité par un nombre toujours croissant de professionnels de l’immobilier, en passant en revue ses spécificités et ses atouts.

Comment fonctionne le portage salarial immobilier ?

Le portage salarial immobilier fonctionne de la manière suivante : l’indépendant signe un contrat de travail avec une entreprise de portage salarial, qui se charge de gérer tous les aspects administratifs et juridiques de son activité. En échange, l’indépendant cède une partie de ses honoraires à l’entreprise de portage.

A découvrir également : Quel type de logement choisir selon ses besoins ?

Pour bénéficier du portage salarial immobilier, il est nécessaire de remplir certaines conditions. Tout d’abord, il faut être titulaire d’un diplôme reconnu dans le domaine de l’immobilier (par exemple, être agent immobilier, expert-comptable, notaire, etc.). Ensuite, il faut être en mesure de justifier d’une expérience professionnelle dans le domaine de l’immobilier. Enfin, il faut être en mesure de démontrer sa capacité à exercer en tant qu’indépendant, mais aussi à gérer son activité de manière autonome.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'une agence immobilière sans commissions ?

Quels sont ses atouts ?

Le portage salarial immobilier présente de nombreux avantages pour les professionnels de l’immobilier. Tout d’abord, il permet de bénéficier de certains avantages liés au salariat, tels que la protection sociale, les congés payés et les cotisations sociales. Ensuite, il permet de se concentrer sur l’activité principale, à savoir le développement de l’entreprise, sans avoir à se préoccuper des aspects administratifs et juridiques liés à l’exercice de l’activité. En d’autres termes, cela permet au professionnel de se concentrer sur son cœur de métier et à l’augmentation de son chiffre d’affaires.

Enfin, il permet de bénéficier de l’accompagnement et du soutien d’une entreprise de portage salarial, qui se charge de gérer tous les aspects administratifs et juridiques de l’activité. En échange de ses honoraires, la société de potage salarial offrira donc un gain de temps et d’efforts notables tout en vous affranchissant de l’aspect fastidieux qu’accompagne la réalisation de ces tâches. Choisir ce mode de fonctionnement s’accompagne par ailleurs d’un surcroît de sérénité quant aux obligations fiscales et administratives, qui seront prises en charge par des spécialistes chevronnés pour vous.

Quelques chiffres utiles.

La plupart des personnes qui envisagent d’opter pour une solution de portage salarial dans l’immobilier se demandent légitimement quels seront les frais qu’ils devront honorer auprès de leur société de portage, mais aussi quel sera leur salaire net une fois leurs charges et leurs prélèvements sociaux honorés.

En moyenne, les frais de gestion d’une société de portage varient entre sept et dix pour cent, ce qui répond aux taux recommandés par le PEPS (Syndicat Professionnel du Portage Salarial) qui est le syndicat majoritaire du Portage Salarial. Concernant les salaires nets auquel s’attendre, une fois retranché les frais de fonctionnement de la société de portage ainsi que l’ensemble des prélèvements et cotisation sociales, il se montera au minimum à quarante-sept pour cent du montant HT facturé. Mais avec la mise en place des bons mécanismes d’optimisation avec les services RH, vous pouvez espérer atteindre un taux dépassant les soixante pour cent.