Pourquoi investir dans l’ancien à Lyon ?

La grande métropole de Lyon est une ville très dynamique économiquement parlant. Une croissance moyenne de presque 12% du prix immobilier lyonnais est enregistrée pour 2021 et la tendance semble continuer. Cependant, il est presque impossible d’investir dans le neuf.

Tous les indicateurs du prix immobilier lyonnais sont au vert

Lire également : La rentabilité locative d'un immeuble de rapport

2019 a été l’année où on a vu tous les records de croissance en matière de prix immobilier, notamment à Lyon. L’année 2020 étant marquée par la crise sanitaire, ce n’est pas pour autant que le prix de l’immobilier en souffre. Au contraire, les prix ont tous augmenté avec un taux de 10% au moins.

Qui plus est, cette hausse est quasi généralisée. Tous les arrondissements, et même les communes voisines, de Lyon ont tous connu cette tendance haussière. Par contre, il faut noter que c’est dans le secteur de l’immobilier ancien que ces hausses rapides ont lieu.

A voir aussi : Qu'est-ce qui rentre dans un prêt immobilier ?

Prenez l’exemple du 4e arrondissement, les prix moyens de l’appartement et de la maison sont respectivement de 5 991 € et 6 935 € au m2. Même dans les arrondissements où les prix sont plus attractifs, comme dans le cas du 9e arrondissement, le prix a monté de 16% ! Retrouvez les détails de tous les prix immobiliers par arrondissement et par quartier sur cette page pour en savoir plus.

Une tendance qui semble s’inscrire dans l’avenir

Avant d’investir dans quelque domaine que ce soit, il est toujours prudent de se projeter plus loin dans l’avenir. Pour ce qui de l’immobilier à Lyon, les prévisions sont bonnes, car l’on présage une croissance maintenue. Il y a deux causes principales à cela.

Un flux démographique important

La demande de logement dans la région lyonnaise ne cesse d’augmenter, et cette tendance n’est pas près de s’arrêter. La ville et ses alentours offrent un cadre de vie idéal pour les personnes actives et les étudiants. Selon les statistiques, Lyon fait affluer plus de 10 000 habitants par an.

Une offre qui ne suit pas le rythme

En matière de logements, cela veut dire que la ville et ses communes avoisinantes doivent créer jusque dans les 8000 logements par an. Cela dit, l’offre n’est pas du tout à la hauteur de la demande. Et vous comme vous le savez déjà, cette raréfaction conduit inexorablement à des hausses des prix.

Pourquoi dans l’ancien particulièrement ?

L’on pourrait se demander effectivement, pourquoi il serait plus intéressant d’investir dans l’ancien. La raison à cela est assez simple et surtout, le choix est imposé par le contexte foncier actuel de la ville. Trouver du terrain à construire à Lyon est très difficile, et même si vous en trouvez, la moindre parcelle est tout simplement hors de prix. Le neuf est plus rare, donc plus cher.

Du côté de l’ancien, les choses sont plus intéressantes. Si vous cherchez à investir dans l’immobilier à Lyon, c’est dans ce secteur que vous êtes le plus susceptible de faire des bénéfices. Par ailleurs, la hausse du prix immobilier concerne aussi bien l’achat que la location.

Show Buttons
Hide Buttons