Que couvre l’assurance prêt immobilier ?

Souscrire à une assurance prêt immobilier n’est pas une obligation au regard de la loi. Toutefois, toute institution de prêt vous demandera de souscrire à cette assurance avant d’obtenir votre crédit immobilier. De fait, votre organisme prêteur s’assure que le paiement du capital restant dû sera fait, même si l’emprunteur n’est plus en mesure de respecter l’échéance. L’assurance prêt immobilier est encore connue sous le nom de ADI (Assurance Décès Invalidité). Mais, que couvre réellement l’assurance prêt immobilière ? Tout découvrir dans cet article.

La garantie de décès et d’invalidité 

L’assurance prêt immobilier vous permet d’aller à la fin de votre projet immobilier, même si les aléas de la vie vous surprennent. C’est une assurance qui vous protège vous et vos proches. Dès qu’un assuré souscrit à cette assurance, il est couvert en cas de décès. Dans le cas d’espèce, le bien immobilier reviendra à vos héritiers. Quant au crédit à rembourser, c’est l’assurance qui se chargera de tout. Toutefois, sachez qu’il y a un âge limité qui est fixé et au-delà duquel l’établissement financier ne sera plus garanti. Si vous avez co-emprunté, notez que le remboursement du reste dû se fera en fonction des quotités d’assurances. Ces dernières sont les mêmes que celles que vous avez définies lors de la signature du contrat. Par ailleurs, cette assurance couvre la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA). Ainsi, vous serez couvert pour une incapacité de travail temporaire ou encore une invalidité permanente. L’assurance d’invalidité se met en œuvre lorsque l’assuré souffre d’un problème de santé ou victime d’un accident. Il y est aussi inclus la garantie d’invalidité professionnelle.

A lire également : Location et achat de bureaux à Lyon, quels sont les avantages et les inconvénients de chaque solution ?

Une garantie pour la perte d’emploi

En perdant votre emploi, il ne vous sera pas non plus difficile de réaliser le projet de vos rêves. Cela est possible grâce à la couverture que vous donne l’assurance prêt immobilier. La présente garantie vous est présentée de manière facultative. Cette assurance ne couvrira pas votre démission, votre retraite ou préretraite. Aussi, vous ne serez pas couvert si vous êtes à la fin de votre CDD. Ici, chaque compagnie d’assurance définira l’âge de perte d’emploi, le délai de carence, le temps maximal que prendra l’indemnisation, etc. Cela dit, le remboursement ne peut être renouvelé pour la même raison plus de fois.

Comment bien choisir son assurance emprunteur ?

A lire aussi : Les avantages de passer par un courtier pour un prêt immobilier

Le choix se fera essentiellement entre deux catégories d’assurance prêteuse. Il s’agit de l’assurance groupe et de l’assurance individuelle. L’assurance groupe est celle que vous propose la banque au moment où elle vous donne le crédit. La seconde catégorie est souscrite chez une compagnie d’assurance. Avec la mise en vigueur, c’est vous-même qui choisissez le contrat d’assurance qui vous convient, car la délégation d’assurance est autorisée. Mais, pour que votre assureur individuel soit accepté par votre banque, il doit vous fournir au moins les mêmes garanties que celles de votre banque. Vous devez aussi analyser le délai de carence qui peut aller de 3 mois à un an. Pendant ce temps, sachez que l’assurance ne déboursera rien en cas de sinistre.

Aussi, dans les contrats d’assurance, vous verrez des situations qui ne sont jamais indemnisées. Toutefois, vous pouvez payer une prime supplémentaire pour que l’assureur prenne cela en compte. Vérifiez alors bien le contrat d’assurance avant de souscrire.

 

Show Buttons
Hide Buttons