Quelles sont les nouvelles villes dynamiques qui attirent les jeunes ?

Cadre de vie, dynamisme, opportunités d’emploi, autant de critères qui définissent le top des villes françaises appréciées par les 18-30 ans.

Le dynamisme des jeunes en France n’a jamais été aussi élevé. Chaque année, un quart des étudiants français migre vers une nouvelle aire urbaine pour ses études. Avec ce flux constant, le nombre de déménagements étudiants augmente sans cesse. Avec les budgets serrés de la population étudiante, le mieux est de demander un devis déménagement afin de comparer les prix.

A voir aussi : Investir dans l'immobilier locatif sous Macron

Paris ne fait plus rêver

La capitale ne fait plus autant rêver les jeunes, étudiants ou jeunes actifs, dans leur début de carrière. En cause, le haut niveau de vie et le marché immobilier parisien compliqué et très cher pour les budgets étudiants. En revanche, la ville des lumières est reconnue pour son accès facilité à la culture parisienne pour les étudiants.

Toulouse, en tête de liste

La ville rose arrive en tête des métropoles où les salariés sont les plus heureux. Avec un climat favorables, des rémunérations attractives et des propositions diverses et variées, Toulouse multiplie les atouts. D’autant plus que la ville est recommandée par 98% des 117.700 étudiants toulousains en 2019. Les étudiants y trouvent une ville agréable à vivre avec une bonne ambiance.

A lire en complément : Programme immobilier neuf Lille

Concernant la vie professionnelle, Toulouse propose des secteurs aux gros nombres d’emplois : industrie aéronautique, la logistique, le transport, la santé ou encore les biotechnologies. La ville se présente aussi comme vivier pour les start-up avec près de 12.000 cadres embauchés en 2016.

Nantes très attractive

Avec un taux de recommandations des étudiants nantais à 97%, Nantes est une ville attractive et dynamique, très plaisante pour les 18-30 ans. Sa large gamme d’écoles supérieures et son nombre croissant d’entreprises attire les Français. Surnommée la « Belle Endormie » il y a encore quelques années, la ville a laissé ce surnom derrière elle pour devenir l’une des métropoles les plus dynamiques de l’Hexagone. L’Université de Nantes enregistre une hausse de ses effectifs chaque année. Élue « Capitale verte européenne » en 2013, la ville se montre soucieuse de l’environnement en offrant un cadre de vie durable pour ses habitants.

Avec la côte à proximité et un taux de chômage inférieur à la moyenne nationale, ils sont près de 10.000 cadres à avoir été recrutés en 2016. Des groupes nationaux ou internationaux comme la SNCF, le groupe Bouygues,, Accenture, Capgemini, les chantiers de Saint-Nazaire, constituent les plus plus gros recruteurs de la région et placent l’agglomération nantaise « chouchoute » du marché de l’emploi.

Strasbourg, culture et emploi

Amie des piétons et des cyclistes, la capitale du Grand-Est propose une large offre culturelle, rythmée par les évènements et les festivals. Également ville d’opportunités professionnelles, plus de 8.000 cadres sont recrutés dans la région en 2016 (+16% par rapport à l’année précédente). Avec la présence de groupes internationaux tels Adidas, Puma, Kronenbourg ou encore les institutions européennes, les profils qualifiés en comptabilité, en gestion ou en finance, permettent un marché de l’emploi riche. Les chercheurs d’emploi trouvent aussi des opportunités grâce aux medtech et biotech installées dans la région.

Show Buttons
Hide Buttons