Rénovation énergétique : quels travaux réaliser en priorité ?

Pour réaliser des travaux de rénovation énergétique performante, il est nécessaire de procéder dans l’ordre de priorité qu’il faut. Tout d’abord, il faut procéder à l’État des lieux. Ensuite, faire la ventilation, l’isolation et le chauffage qui doivent s’ajouter. Dans cet article, découvrez quels travaux il faut réaliser en priorité lors de votre rénovation énergétique.

Faites une réorganisation de l’espace

Mis à part les spécificités qui mettent à jour les études thermiques et autres bilans énergétiques, il est des règles basiques, qui vous permettront de prioriser chaque travail de rénovation énergétique. Ainsi, en premier lieu, il est bien de s’intéresser à l’organisation optimale des pièces de la maison. Cela vous permettra de profiter au maximum des espaces tampons qui vont protéger la maison du froid et du chaud.

A voir aussi : Assurance de copropriété : à quoi ça sert ?

De ce fait, les pièces de vie qui affichent le plus de besoins de lumière et de chauffage devront être localisées au sud, alors que les pièces de services tels que le garage, les couloirs… devront être installées au nord. Pour ce qui est des pièces de nuit, celles qui sont chauffées de façon modérée ou par intermittence, ils pourront se retrouver en position intermédiaire.

En gros, faire une réorganisation de votre espace intérieur peut requérir l’intervention d’un architecte. Celui-ci pourra vous conseiller et vous faire gagner du temps.

A voir aussi : Assurance emprunteur : pourquoi changer ?

Procédez à la rénovation de l’isolation

Une fois que vous auriez passé l’étape de l’aménagement de l’espace, la priorité ira aux travaux d’isolation. Ainsi, pour une rénovation énergétique efficace, les travaux qui concernent l’isolation sont absolument prioritaires. En effet, la déperdition moyenne d’une maison que l’on a construite avant 1995 et qui n’est pas isolée est de 20 à 25 % en moyenne, par le toit. Et sur les murs, ainsi que par les fenêtres, on estime cette déperdition à une hauteur de 10 à 15 %. Cela dit, une isolation bien étanche à l’air et réalisée avec des matériaux performants est l’assurance d’un logement économe en chauffage.

Mieux à cause de ce type de travaux, vous pouvez bénéficier d’une aide financière à la rénovation énergétique. Par ailleurs, pour savoir quel poste privilégié entre le toit, le mur et la fenêtre, référez-vous à un audit thermique qu’il faudra tout de même réaliser en amont. Et pour une bonne isolation, optez pour l’isolation extérieure.

Rénovez la ventilation

L’autre chose qui n’est pas à négliger, c’est de procéder à la rénovation de la ventilation. À défaut, vous pourrez être confronté à l’effet thermos. En effet, pour éviter de se retrouver confronté à des problèmes de renouvellement d’air, d’évacuation de l’humidité, et de la qualité extérieure de l’air, il est important de planifier les travaux de ventilation, suite à la réalisation de l’isolation.

À cet effet, la solution idéale serait d’installer un système de ventilation mécanique contrôlée, dit VMC. C’est un système qui doit être réalisé pour renouveler votre air, sans avoir à rejeter trop de calories à l’extérieur. À tout cela doit également être ajouté la rénovation du système de chauffage qui est aussi d’une haute importance.

Show Buttons
Hide Buttons