Taux d’intérêt pour un emprunt bancaire : 3 choses à savoir

Les intérêts à payer lorsqu’on contracte un prêt bancaire sont un des critères clés qui permettent d’évaluer s’il est avantageux ou non. Comment fonctionne le mécanisme du taux d’intérêt ? Quelles sont les différentes sortes de taux qui existent ? Comment sont-ils fixés ? Découvrez à travers cet article tout ce qu’il faut savoir pour mieux comprendre les taux d’intérêt.

Qu’est-ce qu’un taux d’intérêt ?

Le taux d’intérêt est le coût du crédit bancaire. Il s’agit de la rémunération versée par l’emprunteur pour l’usage du capital prêté. C’est en quelque sorte le prix de l’argent emprunté. Exprimé en pourcentage, il varie proportionnellement à la somme prêtée. Ainsi, un client ayant reçu un crédit de 200 euros avec un taux de 5% devra payer 210 euros à l’échéance. Avec ce même taux, un client qui emprunte 100 euros versera 105 euros à son créancier.

A lire aussi : Prêt immobilier : pourquoi passer par un courtier en ligne ?

Lorsque le taux d’intérêt est bas, il permet au débiteur de profiter d’une bonne économie sur la somme empruntée. Mais, le contraire freine les activités économiques de l’emprunteur. Pour que le taux de votre prêt ne soit pas exorbitant, il faut avoir recours à un professionnel comme Younited Credit. Avec son système de prêt 100% en ligne, la plateforme vous propose un crédit juste, rapide et transparent grâce à un accompagnement professionnel.

Quels sont les différents types de taux d’intérêt ?

taux d'intérêt

A découvrir également : Financer son projet immobilier en 5 étapes

Le taux d’intérêt d’un crédit bancaire peut se présenter sous différentes formes :

  • Le taux fixe ;
  • Le taux variable ;
  • Le taux mixte.

Le taux fixe offre une garantie de stabilité. Il ne varie aucunement durant toute la durée de l’emprunt, quelle que soit l’évolution des taux. Mais en général, il est souvent un peu plus élevé que le taux variable et le taux mixte. Toutefois, il permet d’avoir une idée de la somme totale à verser à l’échéance.

Contrairement au taux fixe, le taux variable est moins coûteux, mais plus risqué. Comme l’indique sa dénomination, il évolue selon la santé de l’économie tout au long de la durée de l’emprunt. Avec ce taux, le débiteur ne peut pas connaître à l’avance le montant fixe à rembourser au créancier.

Le taux mixte est un bon compromis. Il peut rester fixe sur une moitié de la durée du contrat et varier sur l’autre moitié. Moyennement risqué et coûteux, il est particulièrement avantageux pour les emprunteurs.

Qui fixe le niveau des taux d’intérêt des crédits bancaires ?

En principe, le niveau des taux d’intérêt n’est pas fixé par une personne quelconque. Mais les « taux directeurs » fixés par les banques centrales (la BCE européenne, la Fed américaine, etc.) ont une influence particulière. Le taux directeur, c’est le taux auquel une banque centrale prête de l’argent à une banque commerciale. C’est en fonction de ce taux que les banques commerciales déterminent les taux auxquels elles financeront les agents économiques. Ainsi, lorsque les taux directeurs sont faibles, les taux d’intérêt sont avantageux. Pour calculer leurs taux d’intérêt, les banques commerciales ajoutent aux taux directeurs les coûts de fonctionnement, et les coûts du risque (évalué selon le profil de l’emprunteur).

Que retenir ? Le taux d’intérêt désigne le pourcentage à rembourser au créancier à l’échéance de la durée de l’emprunt. Il est fixé en fonction du taux directeur défini par les banques centrales, du coût de fonctionnement des banques commerciales et du coût des risques liés au profil du demandeur de crédit. Pour bénéficier des avantages qu’offre un crédit transparent avec un taux faible, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel.

Show Buttons
Hide Buttons