Bruit, froid… ne vous laissez plus envahir !

Un logement bien isolé est une maison dans laquelle les habitants sont à l’abri de fortes variations de température et des bruits. La particularité de ce type d’habitat est qu’ils bénéficient d’une bonne isolation thermique et phonique. L’isolation d’une maison permet en effet d’optimiser le confort intérieur. Pour ne plus vous laisser envahir par le froid et le bruit, découvrez comment procéder pour isoler efficacement votre domicile.

Les avantages d’isoler votre logement

L’isolation de votre maison vous permettra de lutter contre les déperditions thermiques. Elle vous protège des pics de chaleur, de fraîcheur et des nuisances sonores qui pourraient réduire votre confort. Pour bénéficier de ces bienfaits, il est indispensable de confier les travaux à un professionnel qualifié et expérimenté. Faites appel à isolation-energie-france.com, une entreprise spécialisée dans l’isolation thermique et phonique.

A lire aussi : Achat dans l’ancien : attention à l’état de la toiture

Ce professionnel qui possède une double certification RGE (Reconnus Garant de l’Environnement) est reconnu pour la qualité de ses prestations. De plus, il pratique des prix abordables pour un travail soigné. Outre l’optimisation du confort interne, l’isolation permet la revalorisation de votre domicile. Autrement dit, votre résidence bénéficiera d’une certaine durabilité.

En isolant votre habitat, cela fera également baisser vos factures d’électricité. Si votre maison est bien isolée, cela réduira votre consommation énergétique et indirectement l’impact de votre logement sur l’environnement. Et pour cause, vos rejets de gaz à effet de serre diminueront, ce qui permettra de réduire le niveau de pollution environnementale.

A voir aussi : Des tableaux déco pour mettre votre bien en valeur

Comment garantir une bonne isolation à votre maison ?

Pour limiter les déperditions thermiques et acoustiques, il est essentiel d’isoler à tour de rôle votre toiture et vos combles, vos murs extérieurs, vos fenêtres, votre plancher ainsi que le sol. Les pertes de chaleur à travers la toiture représentent en effet 30% et celles à travers les murs sont estimées à 25%. La présence de failles au niveau des fenêtres occasionne jusqu’à 15% de pertes. Un plancher défaillant provoque jusqu’à 10% de pertes énergétiques.

Enfin, la présence de ponts thermiques entraîne environ 10% de pertes de chaleur. En outre, vous devez également penser à renforcer ou à changer votre système de ventilation ou de renouvellement d’air, car il est capable d’occasionner 20% de pertes. Par ailleurs, au moment de commencer les travaux d’isolation, privilégiez les pièces de votre maison occasionnant beaucoup de pertes.

Concernant la technique d’isolation à utiliser, vous avez le choix entre une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur. La méthode d’isolation par l’intérieur est plus économique, mais elle a tendance à réduire l’espace habitable. Par contre, la technique d’isolation par l’extérieur est plus efficace et vous offre une meilleure performance thermique et acoustique. Le seul problème est qu’elle est relativement coûteuse.

isolation thermique et phonique

Les matériaux adaptés pour l’isolation

Pour réussir l’isolation de votre domicile, il est important d’utiliser des matériaux de qualité. C’est-à-dire les matériaux dont la résistance thermique est élevée et dont la conductivité est faible. Pour cela, vous avez le choix entre les isolants synthétiques (polystyrène, polyuréthane…), les isolants minéraux (laine de roche, laine de verre…) et les isolants végétaux (laine de lin, fibre de bois…).

Vous pouvez aussi opter pour les isolants d’origine animale (plume de canard, laine de mouton…) ou encore pour les isolants recyclés (textile recyclé, ouate de cellulose…). Tous ces différents matériaux ne présentent pas les mêmes performances thermiques. Quoi qu’il en soit, optez pour les isolants offrant un bon rapport prix/qualité. Par ailleurs, il est indispensable d’installer chaque type de matériaux selon ses règles de pose. Par exemple, la laine de bois doit être posée en panneaux ou en rouleaux alors que la laine de verre doit être installée par injection/soufflage.

Les aides de l’Etat pour l’isolation

Pour vous aider à réussir votre transition énergétique, vous pouvez financer les travaux d’isolation grâce aux aides financières offertes par l’État. Vous pouvez en effet bénéficier du dispositif Ma prime Rénov’, de l’éco-prêt à taux zéro ou encore de la Prime Énergie. Parmi les autres aides que vous pourrez obtenir, vous avez également la TVA à taux réduit (5,5%) et la Prime Coup de Pouce (réservées aux ménages aux revenus modestes).

L’avantage avec ces aides à la rénovation énergétique est que certaines d’entre elles sont cumulables. À titre d’exemple, vous pouvez cumuler l’éco-prêt à taux zéro avec Ma Prime Rénov’. En outre, pour augmenter vos chances d’obtenir ces aides financières, il est impératif que vous confiiez les travaux d’isolation à des professionnels RGE (Reconnus Garants de l’Environnement).

Vous pouvez lire également : l’assurance habitation couvre-t-elle toujours les incendies ?

Show Buttons
Hide Buttons