Ces erreurs qui font que vous ne vendrez pas votre bien

11Au moment de vendre son bien immobilier, il est important de faire les bons choix et de se poser les bonnes questions. Afin de recevoir des demandes de visite et surtout des offres d’achat concrètes, suivez le guide pour connaître les erreurs à ne surtout pas faire.

Lire également : Astuces pour bien choisir sa porte blindée

Diffuser trop largement son annonce

L’une des erreurs classiques réside dans la diffusion trop importante de l’annonce. Il faut savoir qu’une annonce immobilière qui est présente absolument sur tous les fronts est un mauvais signe pour un acquéreur potentiel. Ceci peut semer le doute et faire comprendre à un acquéreur que le vendeur a tout essayé pour vendre son bien.

Plus concrètement, la multiplication de votre annonce contribue à la dépréciation du bien immobilier. De plus, les acheteurs se sentent plus en droit de négocier si les prix ne sont pas cohérents. Le bien immobilier doit apparaître comme une exclusivité, une perle rare, en quelque sorte. 

Lire également : Les prix de l’immobilier s’envolent du côté de Paris

Choisir uniquement le biais des annonces de particulier

Décider de ne pas mettre son bien en agence immobilière est un choix, mais sachez que cela risque de vous porter préjudice. Vous évitez bien sûr des frais annexes, mais il faut savoir que les agences immobilières sont constituées de professionnels qui connaissent leur métier.

Avec leur savoir-faire et leur pouvoir de négociation, les agents immobiliers conseillent et aiguillent, en fonction des attentes et des besoins exprimés. Leur professionnalisme permet notamment à un bien immobilier de partir plus rapidement, en plus de la visibilité dont il bénéficie.

Une estimation de bien immobilier irréaliste

De nombreux propriétaires souhaitent faire leur propre estimation. Si celle-ci est trop faible, cela peut être dommage pour vous. À l’inverse, si celle-ci est démesurée, le bien peut ne pas du tout être vendable sur le marché de l’immobilier local, et ce, malgré les arguments.

Afin de vous faire une bonne idée de la valeur de votre bien immobilier, il peut être intéressant d’aller voir plusieurs agences immobilières, sans toutefois trop vous diversifier. 

La peur des frais à engager dans la vente

En France, il est courant de voir des propriétaires être très frileux sur les frais annexes à engager pour qu’une vente se fasse. En partant du principe qu’un acquéreur potentiel se décide en l’espace de 90 secondes (oui !), il est important de mettre toutes les chances de votre côté pour créer le coup de cœur.

Pourquoi ne pas faire du home staging et de la reconceptualisation de lieu, par exemple ? Quelques ajustements de décoration et d’aménagement de dernière minute, comme l’installation d’une verrière, permettent de donner du cachet au lieu et un certain charme.

Une communication peu au point 

Enfin, il faut savoir utiliser les bons canaux de communication pour diffuser votre annonce. Le phrasé de l’annonce compte énormément, ainsi que l’aspect professionnel de la description du bien immobilier.

Il va de soi que le texte doit être parfait, sans fautes d’orthographe, et que les photos doivent être de la meilleure qualité possible. Votre annonce doit se démarquer sur internet et attirer l’œil instantanément !

Show Buttons
Hide Buttons