Comment bien choisir son courtier en prêt immobilier ?

De plus en plus de Français font aujourd’hui appel à un courtier afin d’obtenir les meilleurs prêts immobiliers à un taux préférentiel. Au milieu des offres de courtage parfois très nombreuses, faire le choix d’un bon courtier qui vous permettra de bénéficier des meilleures opportunités qui puissent s’offrir à vous en matière de prêt immobilier ne sera pas une simple affaire. À quoi reconnait-on alors un bon courtier ? Voici, ce qu’il faut faire.

Faire le choix d’un courtier immobilier agréé

L’un des critères les plus importants, pour savoir si vous avez affaire avec un courtier sérieux ou non, c’est de vérifier si ce dernier est bien agréé. Autrement dit, il doit détenir un diplôme de niveau 1, auprès de l’IOBSO, dit « Intermédiaire en Opération de Banques et Solutions de Paiement ». Ce diplôme est en effet obligatoire pour les intermédiaires auprès des banques à l’instar des courtiers.

A voir aussi : Pourquoi investir dans un bien immobilier à Châteaubriant ?

Il faudra en outre, vérifier que ledit courtier est bien immatriculé auprès de l’ORIAS, l’Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurances. Cette immatriculation est en effet obligatoire, pour exercer le métier de courtier en prêt immobilier.

Ainsi, que ce soit le numéro d’immatriculation ou l’attestation, ces deux indices de professionnalisme et de crédibilité doivent figurer sur les documents du courtier ou de son entreprise de courtage. Ce sont également des indices qui doivent figurer sur les publicités de l’entreprise, leurs sites internet, et même sur leurs mandats, entre autres…

A découvrir également : Comment éviter une bataille judiciaire ?

Faites une étude approfondie des services rendus

De façon évidente, chaque courtier ou entreprise de courtage a son mode de fonctionnement. Certains professionnels vous accompagneront, vous donneront des conseils et vous dirigeront même vers leurs partenaires. Dans un même temps, d’autres courtiers se chargeront de vous monter un dossier complet, quand vous leur aurez fourni tous les documents et informations nécessaires. Ces derniers réaliseront ensuite, toutes les démarches nécessairesen votre nom, auprès des banques, jusqu’à ce que vous obteniez un résultat qui vous satisfait.

D’autres courtiers vous proposeront les deux options, même si ce sera à des tarifs différents, et vous laisseront par la suite faire le choix qui vous convient en fonction de vos possibilités budgétaires.

Optez pour un courtier qui dispose d’un bon réseau

Avant de faire route avec un courtier, soyez sûr que ce dernier dispose d’un bon réseau et travaille en partenariat avec plusieurs banques. Pour causes, certains courtiers travaillent avec plusieurs banques à la fois, tout en les mettant en concurrence pour obtenir pour vous, la meilleure des propositions. Alors que d’autres ne travaillent qu’avec une seule banque. Le courtier doit donc vous dire en toute transparence s’il travaille en toute indépendance, ou non.

Contrôlez la transparence du coût des services que vous propose le courtier

Faire recours à un courtier immobilier n’est pas chose gratuite et est de toute évidence fonction d’une bonne rémunération. Ainsi, le courtier doit en principe, établir au préalable un mandat avant d’effectuer des démarches en votre nom.

Dans ce mandat, il doit figurer le montant des honoraires, la liste des établissements bancaires qui sont partenaires avec le courtier, leurs coordonnées, ainsi que les informations sur les probables conflits d’intérêts entre le courtier et les établissements bancaires… Enfin, le courtier doit pouvoir vous indiquer la rémunération qu’il pourrait percevoir de la banque qui vous accordera le crédit immobilier.

Show Buttons
Hide Buttons