Comment bien investir en loi Pinel ?

Vous en avez assez que les impôts augmentent chaque année et vous souhaitez investir en loi Pinel afin de bénéficier d’un avantage fiscal, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Assurément, c’est un investissement à ne pas prendre à la légère, il requiert donc de la préparation. Vous trouverez dans cet article quelques informations et astuces pour bien investir en loi Pinel et ainsi réussir au mieux votre investissement.

La loi Pinel qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une loi de défiscalisation dont est issu le dispositif Pinel. Ce dernier permet à toute personne résidant en France d’investir dans un bien et de le louer, ce qui lui permet d’avoir droit à une réduction d’impôts, calculée par rapport au prix d’achat du bien.

A lire également : Marseille : faut-il investir ?

La loi Pinel a été présentée en 2014 par Manuel Valls et Sylvia Pinel, alors qu’ils étaient respectivement Premier ministre et ministre du Logement. Elle a ensuite été mise en place en 2015. Le dispositif était censé durer deux ans, et donc ne plus être applicable fin 2017. C’était une réponse ponctuelle au problème de manque de logements dans certaines zones face à une demande très élevée. Face à cette fin de l’application de cette loi en 2017, les propriétaires, futurs propriétaires, locataires et futurs locataires étaient très inquiets.

En effet, les propriétaires étaient inquiets de voir leurs impôts sur le revenu augmenter brutalement et les locataires étaient inquiets de voir le coût du logement augmenter, en réponse à l’augmentation des impôts. De plus, ces logements, souvent à un prix plus bas que les prix normaux du marché, permettaient aux ménages n’ayant pas assez de ressources pour trouver un logement qui leur convienne dans leur tranche de prix. Mais, trop pour pouvoir bénéficier d’un logement social. Les futurs propriétaires, les personnes qui avaient l’intention d’investir dans un logement afin de profiter de ce dispositif, étaient également inquiets.

A lire également : La loi Robien en bloc et en détail

Face cette inquiétude, le gouvernement a décidé de prolonger le dispositif jusqu’en décembre 2024, mais en le diminuant, progressivement. Même si le dispositif a été prolongé, les avantages ont légèrement diminué.

Comment bien investir ?

Voici trois astuces pour bien investir en loi Pinel.

Analysez minutieusement votre situation financière

La première chose à faire avant d’investir est de vérifier votre budget. De prendre le temps de faire des simulations et de calculer ce que vous allez devoir dépenser, ce que vous allez gagner et regarder si l’investissement vaut vraiment le coup par rapport à votre situation. Gardez un certain montant de côté en cas d’imprévu. Analysez la situation à court terme, à moyen terme et à long terme.

Prenez en compte le nombre d’années que vous comptez mettre le logement à louer, la réduction d’impôts correspondant à cette durée, ainsi que le prix du bien et le montant du loyer. La réduction d’impôts est de 12% du prix du bien pour une durée de location de 6 ans, de 18% pour 9 ans et de 21% pour 12 ans.

Et après ?

Il faut également que vous sachiez ce que vous ferez à la fin du bail. Si vous allez revendre, ou bien continuer à louer (mais sans profiter de la réduction sur les impôts), si vous l’utiliserez comme logement principal, si vous le donnerez à une personne de la famille… Les possibilités sont nombreuses. Et même s’il est impossible de deviner les imprévus qu’il peut y avoir dans la vie, il est possible de prévoir à peu près ce que vous allez faire du logement après la fin du bail.

Ce détail sera également très utile pour la suite. En effet, si vous allez garder le logement pour vous à la fin, il faudra que le logement, tant son intérieur que son emplacement, vous plaisent. Alors que si vous comptez vendre ou louer, il faudra que le logement corresponde à ce qui plait le plus aux gens, à ce qui se vend le mieux sur le marché. La décoration et la localisation du logement sera différente selon ce que vous choisirez de faire.

Laissez un professionnel gérer votre bien

Si tout ce processus est difficile à gérer pour vous, n’hésitez pas à faire gérer votre bien par un professionnel, dont c’est le métier. Ainsi, vous aurez moins de chances de vous tromper dans les tâches administratives, si c’est la première fois que vous investissez dans l’immobilier. Le professionnel pourra se charger à votre place de faire les recherches pour une assurance, de sélectionner et contacter votre locataire. Il pourra aussi vous épauler quotidiennement dans la gestion du logement.

Si vous souhaitez faire appel à un professionnel, prenez le temps de le choisir. La loi Pinel a cet avantage de n’avoir aucune obligation quant à la manière dont vous gérez votre bien, vous pouvez donc déléguer des tâches à une tierce personne sans problème.