Comment fumer dans un appartement non-fumeur ?

Vivre en communauté n’est pas chose facile. Chaque individu possède sa manière de vivre avec des habitudes qui lui sont spécifiques. Il est alors impossible que tout le monde puisse aimer l’odeur de la cigarette. Elle est insupportable pour certaines personnes. Comment fumer dans un appartement non-fumeur sans causer un trouble du voisinage ? La suite de notre article apportera plus de lumière sur cette interrogation.

Fumer en respectant la vie privée des voisins

La règle valable pour les bruits de sons est également la même pour les mauvaises odeurs. Il faut à tout prix éviter les conflits entre voisins. La loi stipule qu’il est autorisé de fumer sur un balcon ou sur une fenêtre ouverte. Cette règle est instaurée afin que la fumée ne puisse pas gêner l’entourage. Malgré cette permission, il convient au fumeur d’observer une certaine retenue.

A lire en complément : Quel type de logement choisir selon ses besoins ?

Il ne faut en aucun cas abuser de la cigarette à des endroits de l’appartement de manière à troubler les voisins. Il faut fumer en prenant soin de fermer la porte d’entrée. Cette précaution est prise pour empêcher la fumée de se propager dans les escaliers. Il faut également éviter de fumer dans les endroits communs de l’appartement tels que les ascenseurs ou la cour commune. Il faut éviter à tout prix de passer des traces de nicotines sur les murs.

Fumer en prenant soin d’éliminer l’odeur de la cigarette

Il existe diverses astuces pour se débarrasser de l’odeur de la cigarette. Les plus répandues sont l’utilisation de l’aération et des purificateurs d’air.

A lire également : Pourquoi faire estimer la valeur de son bien par un professionnel ?

Fumer en profitant de l’aération

C’est une bonne idée de couvrir les zones par lesquelles vous ne voulez pas que la fumée s’échappe. Il est alors important de diriger la fumée dans une autre direction en dehors de l’appartement. Faire le choix de l’aération est une option pour réduire et éliminer une grande partie de la fumée de votre pièce.

Une autre idée est celle des conduits d’aération. Ces derniers possèdent dans leurs plafonds un ventilateur. Son rôle est d’expulser la fumée hors la pièce. Il ne faut en aucun cas diriger la fumée vers une autre pièce ou vers une autre fenêtre ouverte. Evitez surtout le trouble de voisinage.

Fumer avec l’utilisation des purificateurs d’air

Les purificateurs n’ont pas la capacité d’éliminer, mais de réduire les odeurs de cigarettes. Il est conseillé d’utiliser les purificateurs et filtres pour diminuer de façon considérable les odeurs et la fumée. Nous pouvons vous faire quelques suggestions de filtres. Votre choix peut porter sur les filtres ionisants HEPE (à haute efficacité) qui fonctionnent mieux. Les plantes sont également des filtres à air naturels. Elles travaillent en permanence pour filtrer l’air au sein de votre chambre. Un aspect favorable à votre santé et aussi pour ne pas gêner les voisins.

Fumer en prenant soin de contenir la fumée

Il faut contenir la fumée surtout si vous êtes fumeur à vos temps perdus. Il faut que vous soyez sûr que tout endroit où pourrait s’échapper la fumée est totalement recouvert. Faites cette vérification minutieuse avant de fumer. Couvrez avec de la serviette mouillée les conduits d’aération de votre chambre. Ne laissez pas également les entrebâillements de la porte sans couverture.

La deuxième possibilité consiste à faire l’usage de désodorisants avant de fumer. Ces deniers rendront moins évidente l’odeur de la cigarette. Comme choix de désodorisants, vous pouvez opter pour les désodorisants en aérosols. Ils sont parfaits pour masquer les odeurs dans une pièce. Les assainisseurs d’air ou les parfums peuvent permettre de masquer également l’odeur.

L’utilisation de l’encens est également une astuce. Cependant, l’utilisation abusive de ses produits n’est pas une bonne chose. Cela pourrait être suspect. Rappelez-vous que le vrai but est d’agir en toute discrétion.

En somme, pour fumer dans appartement non-fumeur, il suffit de modérer sa manière de fumer. Cette modération consiste à éviter de fumer dans des endroits communs tels quels les escaliers et les ascenseurs. Il faut adopter de bonnes méthodes pour contenir la fumée.