Dépêchez-vous, il y aura bientôt du changement pour le prêt à taux zéro !

Lorsque vous décidez d’acheter un bien immobilier, votre profil peut être éligible au PTZ. Il faut des conditions ressources spécifiques et vous ne pourrez pas financer l’intégralité de l’achat de votre maison ou de votre appartement. Toutefois, il est assez efficace, mais des changements sont à prévoir. Nous vous conseillons de consulter le site le-ptz.com qui est très bien renseigné sur le sujet.

Le dispositif sera en vigueur jusqu’au 31 décembre

Vous devez souscrire un prêt immobilier auprès de votre banque ou d’un organisme financier et le PTZ sera complémentaire si votre dossier est accepté. Généralement, vous financez sur le marché du neuf 20 % du prix d’achat de votre bien immobilier notamment pour les zones B2 et C. Il y a quelques mois, le pourcentage était beaucoup plus intéressant, car il était de 40 %.

A découvrir également : Crédit sur 30 ans : est-ce vraiment intéressant ?

  • Il est important de noter que le traitement du dossier peut être plus ou moins long, vous avez donc quelques semaines pour profiter de votre PTZ.
  • N’attendez pas trop, car, si votre dossier tarde à être accepté, vous ne pourrez pas financer en partie votre bien immobilier.
  • Ce prêt à taux zéro est surtout destiné aux primo-accédants qui souhaitent acheter un logement neuf ou opter pour une construction en zone rurale.

Par rapport à la zone géographique et aux ressources du foyer, vous pouvez peut-être prétendre au PTZ, mais une simulation sur Internet devrait rapidement vous apporter l’information concernant votre éligibilité. Ce PTZ a vu le jour dans les années 90 et il sera donc modifié dans quelques mois après avoir aidé de nombreux Français. 

Une baisse d’intérêt pour ce prêt à taux zéro

Si au lancement de ce dispositif, l’engouement était important, ce n’est plus forcément le cas aujourd’hui. En effet, les pourcentages ont été revus à la baisse, les conditions d’octroi n’ont pas toujours été simples à comprendre et à appliquer. Toutefois, plusieurs milliers de foyers tous les ans ont eu l’occasion de bénéficier en 2018 de ce dispositif. Par contre, avec les premières modifications, une baisse de 30 % a été identifiée l’année suivante. 

A lire également : Emprunter à deux : l’idéal pour un prêt immobilier

Ce sont près de 93 % des communes qui devraient être impactées par cette suppression, d’où l’intérêt de bien vous renseigner auprès d’un professionnel. Vous serez ainsi guidé pour l’obtention de votre prêt à taux zéro dans les meilleures conditions. Il serait dommage de ne pas profiter de ce petit coup de pouce surtout si vous réalisez votre premier achat, mais l’horloge tourne, dépêchez-vous !

Show Buttons
Hide Buttons