Investissement locatif : 2 choses à connaître avant de se lancer

Lorsqu’on souhaite avoir des revenus passifs, c’est-à-dire sans avoir à travailler activement, l’investissement locatif est souvent conseillé. Stratégie consistant à acheter un bien immobilier pour le louer et en tirer une certaine somme chaque mois, elle a l’avantage d’être accessible à tout le monde ou presque. Mais avant de se lancer dans l’aventure, il faut tout de même connaître quelques éléments importants. Nous vous en listons deux particulièrement essentiels dans cet article.

Le choix du bien immobilier, une composante majeure

Lorsqu’on achète un bien dans le seul but de le louer, on ne peut pas se permettre de viser au hasard. Il faut en effet avoir une vision sur le long terme et réussir à se mettre à la place des futurs locataires. Quels intérêts pourraient-ils avoir à louer votre maison ou votre appartement ? Est-ce que ces intérêts risquent d’évoluer dans un futur proche ?

A découvrir également : Investir dans la Pierre : Les avantages et les pièges à éviter

Il va ainsi falloir parcourir plusieurs annonces de vente et déterminer en fonction de la zone géographique et de ses caractéristiques ce que vous pourriez en tirer. Par exemple, s’il s’agit d’une ville étudiante comme Nantes ou Rennes, vous pouvez choisir un appartement T1 situé près d’une université. Ayez ainsi toujours une cible en tête en imaginant ce qu’elle pourrait souhaiter.

Le financement du projet en lui-même

Vous avez trouvé l’appartement idéal ? Parfait, il ne vous reste plus qu’à obtenir un crédit immobilier intéressant. Nous vous conseillons avant cela d’établir un budget prévisionnel qui tient compte du prix d’achat du bien, des frais annexes (notaire, agence, travaux, etc.), des charges et bien sûr des revenus locatifs. Car si vous constatez que ces derniers ne suffiront pas à moyen terme, inutile de vous acharner !

A lire en complément : Est-ce le moment d'investir dans l'immobilier en Belgique ?

N’oubliez pas également que comme il ne s’agit pas d’une résidence principale, les avantages ne sont pas les mêmes. Il n’y a pas d’aide par exemple en cas de rénovation énergétique. Néanmoins, vous pouvez prétendre à une réduction d’impôt avec le dispositif Pinel (bien neuf), ce qui est également intéressant !