La grande tendance du télétravail risque d’impacter le marché immobilier

Dès lors que les RTT ont été initiées, les weekends qui durent trois jours permettent aux villes subissant régulièrement des booms démographiques en été de recevoir des visiteurs assez fréquemment tout au long de l’année. Cela a de façon fulgurante, développée les locations sur des durées courtes, et ce, surtout en basse saison, ainsi qu’un usage plus fréquent de certaines résidences dites secondaires. De toute évidence, le développement du télétravail va aussi modifier les nécessités de logement.

Au moins un acheteur immobilier sur deux fait du télétravail

Aujourd’hui, lorsqu’on considère la tranche de la population la plus active qui est de 25 à 65 ans, on constate que le 1/3 de cette population fait recours au télétravail. Puis à bien y voir, le télétravail devient de plus en plus un facteur en fonction duquel le choix d’un logement à acheter ou à louer est fait. Ainsi, selon une enquête menée par l’IFOP, on constate que 21 % des personnes interrogées pèsent leurs décisions de déménager sur la possibilité à pouvoir effectuer leurs travaux à distance.

Lire également : L’investissement sur la Côte d’Azur, une valeur sûre

Par conséquent, il faut comprendre que ces chiffres traduisent le besoin des télétravailleurs d’un cadre de vie meilleur pour effectuer le travail à distance. Certains des potentiels locataires voudront même dans leur nouvel habitat, un espace où ils pourront installer une table et des fauteuils de bureau, afin de générer de bon rendement. De ce fait, figurez-vous que les zones qui proposent un bon accès à internet pourront être les grands bénéficiaires de la situation. La raison est simple. Les télétravailleurs ont besoin d’envoyer des documents à distance et pouvoir communiquer aisément avec leurs collaborateurs.

Les autres facteurs qui incitent les télétravailleurs à choisir tel ou tel autre logement

D’autres facteurs viennent confirmer le choix d’habitation des télétravailleurs dans telle ou telle autre région. Au nombre de ces facteurs, il y a la présence ainsi que l’efficacité des moyens de transport. Il est essentiellement question du besoin de se rendre dans de grande ville telle que Paris, et ce, avec une belle rapidité. De ce fait, les villes qui disposent de point d’arrêt TGV ou d’aéroport, pouvant relier Paris en moins de deux heures, auront gagné un important attrait. D’ailleurs, le coût de leur immobilier serait actuellement en constante progression.

A lire aussi : Immobilier : pourquoi la location meublée attire-t-elle toujours de plus en plus d'adeptes ?

En outre, l’autre facteur d’attraction est la présence massive des espaces communs de travail dit « Coworking ». Ces espaces facilitent énormément le travail à distance. Puis, ce type d’espace est encore plus intéressant pour les particuliers nomades.

Enfin, le dernier facteur qui pourrait attirer de nombreux télétravailleurs à faire un choix en matière de logement sera la présence de salle de sports ou d’air de sport, où ces derniers pourront pratiquer des activités sportives. Cela est d’autant plus important du fait que la majorité des télétravailleurs sont pour la plupart du temps à la maison en train de travailler, ou au repos. Ces derniers ont néanmoins besoin de faire des exercices physiques et une région ayant les prédispositions nécessaires sera excellente pour eux.

Show Buttons
Hide Buttons