Les étapes pour créer une SCI

Vous avez envie de vous lancer dans la création de votre entreprise en ayant en tête un projet immobilier avec vos associés ? Pourquoi ne pas vous tourner vers un statut juridique comme une SCI ? Voyons ensemble en quoi consiste une SCI et quelles sont les étapes à suivre pour se lancer dans la création d’une SCI.

Qu’est-ce qu’une SCI ?

Avant de connaître les formalités de création d’une sci, il est important de savoir en quoi consiste une entreprise SCI. Une SCI est une société civile immobilière qui regroupe minimum 2 associés. Cette forme juridique d’entreprise permet de garantir une bonne gestion d’un bien immobilier.

A lire aussi : Quelle est la fiscalité de l'immobilier en Espagne ?

Sachez qu’il existe différentes sortes de SCI. Ainsi, avant de vous lancer dans la création de votre SCI, il faut choisir entre ces différents types. Il existe la SCI familiale qui est très souvent choisie par les associés d’une entreprise. C’est la solution parfaite pour gérer convenablement le patrimoine immobilier de la société. Ce sont, par conséquent, fréquemment les personnes d’une même famille qui se tournent vers ce type de SCI.

Il y a également la SCI d’attribution. Cette forme juridique mise en place lors de la création de cette entreprise permet d’avoir un bien immobilier et de pouvoir diviser facilement le capital de celui-ci. Une part du bien immobilier est destiné à chaque associé par rapport à ses apports pour le capital social.

Lire également : Pourquoi investir dans l'immobilier sur le bassin d'Arcachon ?

Les étapes pour créer une SCI

Se lancer dans la création d’une SCI étape par étape

La première étape de création d’une SCI comme pour toute création de société consiste à choisir le siège social de celle-ci. Ainsi, vous n’êtes peut-être pas au courant, mais choisir un siège social est obligatoire pour toute création d’entreprise.

Puis, il semble essentiel d’évoquer les statuts de la société. Lors de la création d’une société en SCI ou pour une autre forme juridique d’entreprise, il est nécessaire de faire la rédaction des statuts de la société. Pour la constitution de votre SCI, ces statuts concernent, par exemple, le capital social de l’entreprise en question. C’est très important pour obtenir l’immatriculation de votre société.

Dans ces étapes, n’oubliez pas d’inclure le choix du gérant de l’entreprise, surtout si vous êtes un grand nombre d’associés. En effet, chacun à ces parts, mais avoir un gérant permet de garantir une gestion optimale du business.

Pour continuer à faire la constitution étape par étape de votre SCI, vous devez faire un dépôt de capital social. Sachez que peu importe le montant du capital social de celle-ci, vous ne pouvez pas disposer d’entreprise SCI sans capital social. Ce capital social provient des différents associés.

Pour finaliser cette étape, vous devez signer les statuts de la société. Cela permet d’officialiser la constitution de l’entreprise et de son bien immobilier.

Pour terminer, c’est le cas pour toute création de société, il est nécessaire de faire un avis de constitution dans le journal des annonces légales. Cette étape est cruciale pour déterminer et officialiser légalement la constitution de statuts de l’entreprise.

Ainsi, lorsque vous avez choisi le siège social, le gérant, fait la rédaction des statuts et obtenu l’immatriculation de l’entreprise, votre dossier est prêt pour obtenir votre SCI.