Promogim, promoteur immobilier depuis 1968 attache beaucoup d’importance aux avis de ses clients

Promoteur immobilier : un rôle de chef d’orchestre, gratifiant mais exposé

On distingue dans le domaine de l’immobilier plusieurs rôles et plusieurs niveaux d’intervention. Le promoteur est celui qui se trouve au centre. Il est souvent à l’origine d’un projet et s’entoure de tous les acteurs nécessaires pour le mener à bien.
Il coordonne un nombre important de corps de métiers : maçons, charpentiers, couvreurs, plombiers, électriciens, peintres, terrassiers, paysagistes…
Il est l’interlocuteur commun à toutes les parties, le garant de la bonne conduite du projet, et se charge de le commercialiser.

Une flexibilité et une écoute qui permettent de résoudre une grande partie des contraintes

Quand on gère tant d’intervenants sur les multiples facettes d’un projet, soumis qui plus est, à des aléas variés, le savoir-faire et l’expérience du promoteur sont essentiels.

A lire également : Prêt immobilier : le PEL a-t-il encore un intérêt pour se constituer un apport ?

Des avis en ligne pas forcément en lien avec les avis clients

Les avis en ligne sont apparus il y a quelques années seulement mais constituent aujourd’hui une réelle source d’informations pour qui veut choisir son promoteur immobillier.

Afin de s’assurer de la satisfaction de ses clients, Promogim accorde beaucoup d’importance aux remontées chantier et aux retours clients, via des enquêtes menées par des tiers.
Pour son enquête de satisfaction annuelle*, Promogim a missionné BVA qui a interrogé plus de 1250 de ses clients sur de nombreux critères de qualité : le professionnalisme des conseillers, la qualité architecturale des résidences livrées, la qualité des logements…
La satisfaction est très largement au rendez-vous, toutes les notes de qualité sont supérieures à 8/10 et les indices de satisfaction dépassent les 90%.

A lire aussi : Déménagement : gagner du temps en passant par un professionnel

Pour Promogim, bien que très enrichissants, les avis en ligne rencontrent 2 limites qui peuvent expliquer certaines variations dans l’image perçue :
-Tous les consommateurs qui s’expriment spontanément le font en général pour transmettre un sentiment négatif plutôt qu’une satisfaction. Notre monde est ainsi fait qu’on se mobilise moins quand on est content.
-Un avis en ligne exprime une vérité (quand il est sincère) à un instant T. C’est un instantané pris à un moment donné au cours du projet qui n’en reflète pas forcément l’issue. Comme cité plus haut, dans un chantier d’ampleur, il arrive que l’on rencontre des imprévus qu’on ne peut pas anticiper. Ce qui compte alors c’est la capacité du promoteur à réagir et à s’adapter à la situation.

Un client qui s’est plaint sur Internet au moment où l’imprévu est survenu aura certainement une opinion différente une fois la situation résolue.
La probabilité qu’il retourne modifier son avis et qu’il le change en commentaire positif est néanmoins très faible. L’impression qu’il laisse derrière lui ne sera pas vraiment fidèle à son ressenti global.

Pour Promogim, il est donc important de prendre en compte les avis en ligne, car toutes les critiques constructives sont des pistes d’améliorations pour qui veut bien les entendre, mais ce n’est qu’une source d’avis parmi d’autres, aussi importante soit elle.
*Enquête BVA®, réalisée entre le 25 février et le 16 mars 2019, sur un échantillon représentatif de 1253 clients.