Que peut couvrir votre assurance habitation ?

En France, l’assurance habitation figure parmi les couvertures indispensables. En effet, la souscription à une assurance habitation constitue une obligation légale (essentiellement pour les locataires et les copropriétaires). Ainsi, vous bénéficierez d’une prise en charge ou plus exactement d’une indemnisation en cas de sinistre dans votre logement. On peut donc considérer l’assurance habitation comme une garantie, afin de protéger votre patrimoine et votre bien. Mais que peut réellement couvrir votre assurance habitation ?

Une bonne assurance habitation peut couvrir vos objets d’art

Oui, il est tout à fait possible de couvrir ses œuvres d’art avec son assurance habitation en cas de vol ou de dégât. En règle générale, tous les biens mobiliers (y compris les objets d’art) sont en effet inclus dans les garanties d’une assurance habitation. Les compagnies d’assurance établissent néanmoins un seuil minimum, plus communément connu sous le terme de « valeur plancher ».

A lire en complément : Contrat d'assurance habitation : 5 critères à prendre en compte avant de signer

Le point le plus important à retenir : une bonne assurance habitation suffit amplement pour couvrir des objets d’art. Bien entendu, votre assureur vous demandera de faire une déclaration préalable incluant la valeur de vos biens (y compris celle de vos objets d’art).

L’assurance habitation peut couvrir les dommages causés à votre maison

L’assurance habitation se décline aujourd’hui sous plusieurs formules pour répondre aux exigences de chaque foyer. Néanmoins, la formule de base qui est d’ailleurs obligatoire est la garantie responsabilité civile. Elle est nécessairement incluse dans tout contrat d’assurance habitation multirisque. La garantie responsabilité civile couvre les dommages causés à un tiers.

A lire en complément : Comment trouver une villa dans la vallée de Montmorency ?

Pour couvrir les dommages causés à votre maison, il faudra souscrire une garantie dommages aux biens (en complément de la garantie de base : la garantie responsabilité civile). Par le biais de l’assurance habitation multirisque, ce type de garantie se décline sous plusieurs formes.

La garantie dégât des eaux

La garantie dégât des eaux prend en charge les dommages causés par un dégât des eaux dans votre logement et dans celui de vos voisins. Par dégât des eaux, on sous-entend :

  • les fuites,
  • les infiltrations d’eau,
  • les débordements,
  • les engorgements,
  • les ruptures de conduit.

La garantie incendie

La garantie incendie couvre toutes les dégradations ainsi que tous les dommages matériels et/ou corporels occasionnés par un incendie. Plus exactement, le terme « incendie » englobe les déflagrations, les embrasements, les combustions, les foudres et les fumées.

La garantie bris de glace

Grâce à la garantie bris de glace, vous pouvez couvrir tous vos éléments en verre. Cela inclut vos portes et fenêtres, vos baies vitrées, vos vérandas et vos terrasses. Les luminaires ne sont pas couverts par cette garantie. En ce qui concerne les miroirs, leur prise en charge varie d’une compagnie d’assurance à une autre.

assurance habitation , couvrir œuvres d'art

La garantie vol

La garantie vol couvre essentiellement les effractions, l’escalade des murs, les cambriolages et l’utilisation de fausse clé. Elle ne prend aucunement en charge le homejacking. Pour bénéficier d’une indemnisation, vous devez fournir à votre assureur toutes les preuves nécessaires. Dans la plupart des cas, votre assureur vous demandera aussi d’installer des systèmes de sécurité. Il s’agit là d’une condition de garantie.

La garantie catastrophes naturelles et évènements climatiques

La garantie catastrophes naturelles couvre les dommages causés par une inondation, un tremblement de terre, un glissement de terrain, une avalanche et un typhon. La garantie évènement climatique prend en revanche en charge les dommages engendrés par le vent, la grêle et la tempête.

L’assurance logement peut vous aider à payer un logement temporaire

Suite à un dégât des eaux, à une catastrophe naturelle, à un incendie ou à d’autres dommages, votre logement est inhabitable ? Bonne nouvelle ! Grâce à votre assurance habitation multirisque, votre assureur peut vous aider à payer un logement temporaire. Cette prise en charge s’applique pendant toute la durée des travaux, jusqu’à votre logement soit de nouveau habitable, opérationnel et fonctionnel.

Dans ce cas précis, la compagnie d’assurance peut vous imposer un logement temporaire. Il peut s’agir d’un hôtel. Le contrat d’assurance habitation précisera le montant du forfait journalier, ainsi que la limite de la période de couverture.

Lisez toujours attentivement les conditions de votre police d’assurance habitation

Tous les contrats d’assurance habitation ne se valent pas. Il faut aussi savoir que les clauses et les garanties varient d’un assureur à un autre. Certes, certaines offres coûtent moins cher que d’autres. Mais elles ne proposent pas nécessairement les mêmes garanties. Pour éviter toute mauvaise surprise, prenez donc le temps de bien lire les conditions de votre police d’assurance. Il est aussi important de comparer toutes les offres d’assurance habitation, afin de bénéficier d’une formule parfaitement adaptée à vos besoins et à votre budget.